Accéder au contenu principal
PIRATERIE

Des pêcheurs égyptiens échappent à leurs ravisseurs somaliens

Texte par : Dépêche
2 min

Après avoir capturé quelques-uns de leurs ravisseurs, 34 pêcheurs égyptiens aux mains de pirates somaliens depuis quatre mois sont parvenus à s'échapper vers le Yémen. Plusieurs pirates auraient été tués lors de leur fuite.

Publicité

AFP - Des pêcheurs égyptiens capturés par des pirates somaliens il y a quatre mois ont réussi à s'échapper et sont en route vers le Yémen après avoir capturé quatre de leurs ravisseurs, a indiqué vendredi un responsable égyptien.

Les 34 hommes "ont pu échapper à leurs ravisseurs et retiennent quatre des pirates", a déclaré à des journalistes l'adjoint du ministre égyptien des Affaires étrangères en charge des affaires consulaires et des Egyptiens à l'étranger, Ahmad Rizk.

"Ils sont sains et saufs", a-t-il ajouté, précisant qu'ils étaient attendus à Aden, au Yémen.

Les pêcheurs ont échappé aux pirates "après des contacts égyptiens réussis avec les tribus somaliennes, qui ont participé (...) à la fin de leur détention", a affirmé M. Rizk sans préciser le type d'intervention.

Interrogé plus tôt par l'AFP sur les informations faisant état de la mort de pirates dans des combats avec les pêcheurs, M. Rizk avait indiqué ne "rien pouvoir dire là-dessus".

"Les informations sont encore floues", avait-il expliqué.

Un gouverneur de la région autoproclamée indépendante du Puntland (nord-est de la Somalie), Muse Gele Yusuf, avait affirmé que deux bateaux de pêche égyptiens, capturés en avril, avaient "réussi à s'échapper après avoir vaincu les pirates" jeudi.

La Somalie, pays pauvre de la Corne de l'Afrique ravagé par la guerre et sans gouvernement central depuis 1991, est devenu le foyer le plus critique de la piraterie internationale ces derniers mois.

Les pirates somaliens ont attaqué plus de 130 navires marchands l'an dernier, une hausse de plus de 200% par rapport à 2007, selon le Bureau maritime international.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.