Accéder au contenu principal

Sept départements français toujours en alerte orange

L'alerte orange à été maintenue jusqu'à vendredi dans sept départements du sud de la France touchés par une vague de chaleur. Celle-ci reste toutefois "nettement moins grave" que lors de la canicule de 2003, précise Météo France.

Publicité

REUTERS - Sept départements étaient toujours placés jeudi en vigilance "orange" par Météo France en raison d'une canicule qui devrait cesser dans la nuit de jeudi à vendredi.

L'Ardèche, la Drôme, la Haute-Garonne, le Rhône, le Tarn, le Tarn-et-Garonne et le Vaucluse sont concernés mais Météo France souligne qu'il fera aussi très chaud sur la moitié est du pays.

"Il faudra attendre la nuit de jeudi à vendredi pour que les températures baissent significativement", note l'organisme.

Dans la vallée du Rhône, les températures maximales seront stationnaires et généralement comprises entre 36 et 39 degrés.

Sur les départements du sud-ouest placés en vigilance orange, les températures maximales commenceront à amorcer une baisse et seront généralement comprises entre 33 et 36 degrés.

Mercredi, Météo France a relevé jusqu'à 40 degrés dans le Tarn, 39 à Toulouse et Lyon, 38 à Montélimar et 37 à Avignon.

Cet épisode de chaleur est "nettement moins grave qu'en 2003", note toutefois Météo France, en référence à la canicule qui avait fait près de 15.000 morts en France.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.