Accéder au contenu principal
TENNIS - TORONTO

Serena Williams affrontera Elena Dementieva en demi-finale

Texte par : Dépêche
2 min

L'Américaine Serena Williams, tête de série N.2, s'est qualifiée pour les demi-finales du tournoi de Toronto en dominant en deux manches la Tchèque Lucie Safarova.L'autre demi-finale opposera les Russes Alisa Kleybanova et Maria Sharapova.

Publicité

AFP - L'Américaine Serena Williams, la N.2 mondiale de plus en plus favorite pour la victoire finale au tournoi WTA de Toronto, s'est offert une nouvelle balade vendredi pour se qualifier tranquillement en demi-finale où elle rencontrera la Russe Elena Dementieva.

L'autre demi-finale va opposer la Russe Alisa Kleybanova, qui a dominé la Serbe Jelena Jankovic (N.5) 6-7 (6-8), 7-6 (9-7), 6-2 au bout d'une rencontre marathon de plus de trois heures, à sa compatriote Maria Sharapova, victorieuse de la Polonaise Agnieszka Radwanska (N.14) 6-2, 7-5.

Serena Williams, qui n'a pas encore cédé le moindre set, a de son côté sèchement battu la Tchèque Lucie Safarova, 22 ans et 46e mondiale, en deux sets (6-3, 6-2) et moins d'une heure, comme lors des deux tours précédents.

La cadette des soeurs Williams, victorieuse à l'Open d'Australie et à Wimbledon après avoir battu en demi-finale Dementieva, s'aligne donc samedi avec les faveurs des pronostics devant la championne olympique de Pékin, 27 ans et N.5 mondiale. D'autant qu'elle a aussi retrouvé l'efficacité au service (7 aces et aucune balle de break à défendre).

La Russe a en effet dû puiser dans ses ressources pour écarter de sa route l'Australienne Samantha Stosur, en trois sets 6-7 (3/7), 6-1, 6-3, comme en 8e de finale devant l'Israélienne Shahar Peer.

"Ce n'était pas facile de jouer, a expliqué Dementieva à propos du vent qui balayait le court. Alors, il fallait essayer d'être très mobile, très près des balles afin de bien contrôler vos coups".

Mais Dementieva peut s'accrocher à sa balle de match obtenue face à la même Serena Williams sur le gazon anglais pour essayer de réduire un peu l'écart dans leurs confrontations, nettement à l'avantage de l'Américaine (6-3).

"Elle a l'air en forme. Elle a fait forte impression en jouant avec puissance cette semaine. Ce sera un défi difficile à relever", a analysé la Russe à propos de son adversaire en demi-finale.

A l'approche de l'US Open, où elle va défendre son titre, Serena Williams sera difficile à battre d'autant qu'elle veut oublier au plus vite sa défaite surprise au troisième tour de Cincinnati face à l'Autrichienne Sybille Bammer, seulement 29e mondiale et ayant pour seul fait d'arme cette année une victoire au tournoi de Prague.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.