Accéder au contenu principal
ÉTATS-UNIS

10 000 logements menacés par les flammes en Californie

Texte par : Dépêche
2 min

L'incendie qui frappe depuis mercredi la forêt nationale d'Angeles, en Californie, menace 10 000 maisons et 2 500 autres bâtiments. Quelque 2 500 pompiers se battent contre les flammes. Deux d'entre eux sont morts dans un accident.

Publicité

REUTERS - Les incendies qui font rage dans des montagnes situées juste au nord de Los Angeles, et ont provoqué la mort de deux pompiers, ont doublé en importance au cours de la nuit de dimanche à lundi, rapportent les autorités.

 

Environ 35.000 hectares de terrains ont été ravagés par les flammes, soit une superficie deux fois supérieure à celle qui était partie en fumée dimanche soir.

 

Plus de 2.500 pompiers sont mobilisés et deux d'entre eux ont péri accidentellement en luttant contre le feu qui menace plus de 10.000 habitations.

 

Il s'agit des deux premiers morts de cet incendie qui s'est déclaré mercredi dernier. Le véhicule dans lequel ils se trouvaient a basculé dans un ravin pendant une intervention dimanche après-midi dans la forêt nationale d'Angeles.

 
Ils appartenaient à la brigade de Los Angeles.
 

En visite au poste de commandement des pompiers à Lakeview Terrace, le gouverneur de l'Etat, Arnold Schwarzenegger, a exhorté la population à se conformer aux ordres d'évacuation.

 

"Ces incendies sont toujours totalement hors de contrôle", a-t-il déclaré devant la presse. "Il s'agit d'un gigantesque incendie, il est très dangereux. Les flammes s'approchent des habitations et des bâtiments".

 
Un front de 25 km
 

L'incendie, entretenu par des températures élevées, s'étend sur un front de 25 km, au-dessus d'une zone fortement peuplée, dans un secteur de montagnes entre La Crescenta et Pasadena, à une vingtaine de km au nord de Los Angeles.

 

Une vingtaine d'habitations ont été détruites, dont trois au cours de la nuit, pour l'essentiel des cabanes qui n'étaient pas habitées en permanence.

 
Les pompiers californiens ont reçu des renforts du Wyoming ou du Montana.
 

Les autorités ont ordonné l'évacuation de quelque 10.000 foyers menacés. Cinq cents bâtiments commerciaux sont aussi en danger, de même que le Mont Wilson qui abrite des émetteurs de radio-télévision et des relais de télécommunications.

 

"Cet endroit est le centre névralgique de la plupart des télécommunications dans la région de Los Angeles", a indiqué le commandant des pompiers Mike Dietrich.

 

L'incendie s'est déclaré mercredi au-dessus du secteur résidentiel de La Canada Flintridge. Il n'est contenu qu'à cinq pour cent.

 

Arnold Schwarzenegger a décrété vendredi l'état d'urgence pour les comtés de Los Angeles et de Monterey en raison d'autres incendies.

Une épaisse fumée couvre le ciel au-dessus des montagnes et les autorités ont émis une alerte sanitaire pour le bassin de Los Angeles. Quatre autres pompiers ont été blessés et trois civils victimes de brûlures.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.