Accéder au contenu principal

Fisichella rejoint Ferrari et remplace Massa pour la fin de la saison

Ferrari a conclu un accord avec Giancarlo Fisichella. L'Italien quitte donc Force India pour devenir le deuxième pilote de l'écurie Ferrari jusqu'à la fin de la saison - place qui était disponible depuis l'accident en juillet de Felipe Massa.

Publicité

AFP - Le pilote italien de Formule 1 Giancarlo Fisichella est transféré de l'équipe Force India à Ferrari pour la fin de saison, a annoncé jeudi l'équipe indienne dans un communiqué.

"Après de longues discussions ces dernières 24 heures, le Team Force India a accepté de libérer Giancarlo Fisichella de son contrat", pour lui permettre de rejoindre Ferrari jusqu'à la fin de la saison, avec effet immédiat, précise le communiqué.

Fisichella remplacera son compatriote Luca Badoer, très décevant lors de son court intérim dans le baquet du Brésilien Felipe Massa, accidenté lors du Grand prix de Hongrie fin juillet.

Piloter pour Ferrari "est rêve pour tous les pilotes, particulièrement pour un Italien comme moi", avait encore déclaré Fisichella le week-end dernier, après s'être emparé de la pole position aux essais du Grand Prix de Belgique.

Pour l'Italien, l'exploit de Spa, suivi d'une deuxième place en course (derrière Kimi Räikkönen sur... Ferrari), est arrivé à point nommé, au moment où l'on murmurait que la Scuderia pourrait lui proposer le volant de Massa.

"Giancarlo et son entourage m'ont approché hier (mercredi) pour me parler de la proposition de Ferrari", a indiqué le Dr Vijay Mallya, président de Force India: "Pour tous les pilotes italiens, piloter une Ferrari en course est un rêve, et Giancarlo ne fait pas exception. Personne ne doit se mettre en travers d'un tel rêve".

Selon M. Mallya, qui a chaleureusement remercié Fisichella pour son travail, l'accord donne en outre la possibilité au pilote italien de prolonger ensuite avec Ferrari.

"Nous insistons sur le fait qu'il n'y a pas eu de transaction financière avec Ferrari", a précisé le patron de Force India, "l'accord s'est fait à l'amiable, pour le bien de Giancarlo et du sport en général".

Le nom du remplaçant de Fisichella chez Force India devrait être connu dans les prochains jours.

A 36 ans, Fisichella a derrière lui une carrière honorable à défaut d'avoir été brillante. Rares sont ceux qui se souviennent de ses neuf podiums et de sa victoire (Brésil-2003) chez Jordan et Benetton, entre 1997 et 2003. Son passage chez Renault F1 a davantage marqué. Giancarlo Fisichella s'y était adjugé deux nouveaux succès (Australie-2005, Malaisie-2006) et deux classements flatteurs (4e en 2005, 5e en 2006). Mais il avait surtout subi le joug de son coéquipier d'alors, Fernando Alonso.

Car ces deux années-là, l'Espagnol avait gagné quatorze courses et surtout deux titres mondiaux. Parti chez McLaren-Mercedes, l'Espagnol avait laissé le leadership à Fisichella, qui s'en était mal sorti, précipitant sa chute.

Depuis deux saisons, l'Italien devait se battre avec une Force India peu compétitive.

A force de travail, "Fisico" avait décroché samedi la première pole position de l'histoire de Force India. "Un résultat incroyable dont tout le mérite revient à Giancarlo", saluait alors Dominic Harlow, l'ingénieur en chef de l'écurie.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.