Accéder au contenu principal
AFGHANISTAN

Angela Merkel déplore la mort de civils dans un raid de l'Otan

Texte par : Dépêche
2 mn

La chancelière allemande exprime ses "profonds regrets si des civils ont été tués" dans le raid meurtrier conduit par l'Otan, vendredi, en Afghanistan. Depuis, les troupes allemandes, qui ont réclamé la frappe, sont pointées du doigt.

Publicité

AFP - La chancelière allemande Angela Merkel a déclaré dimanche que si des victimes civiles étaient à déplorer dans un raid aérien de la force de l'Otan en Afghanistan vendredi, elle le "regretterait profondément".

"S'il y a des victimes civiles, je le regretterai profondément", a souligné la chancelière avant un entretien avec le Premier ministre britannique Gordon Brown. Elle a demandé une enquête "rapide, complète et ouverte" de l'Otan pour vérifier si cette frappe aérienne avait fait des victimes.

La force de l'Otan en Afghanistan a nié dimanche que ses enquêteurs aient déjà conclu leur investigation et adopté un bilan de 125 morts dans le raid aérien qu'elle avait effectué vendredi à Kunduz (nord), sur demande d'un officier allemand, contredisant des informations d'un quotidien américain.

Mme Merkel a ajouté qu'au delà de cet incident, il était important que les soldats allemands servant en Afghanistan "dans des conditions difficiles" sachent que leur pays "se tient derrière eux".

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.