Accéder au contenu principal
ÉTATS-UNIS

Barack Obama nomme un coordinateur à l'industrie

Texte par : Dépêche
3 mn

Haut conseiller au Trésor américain, Ron Bloom a été nommé coordinateur de la politique industrielle du gouvernement américain. Le secteur souffre des conséquences de la crise, de la concurrence étrangère et des délocalisations.

Publicité

REUTERS - Barack Obama a nommé Ron Bloom, haut conseiller du département du Trésor, au poste de coordinateur de l'action gouvernementale en faveur de l'industrie américaine, a annoncé dimanche la Maison blanche.

 

L'industrie manufacturière américaine a perdu des centaines de milliers d'emplois ces dernières années en raison de la concurrence étrangère et des délocalisations d'entreprises nationales à la recherche de main d'oeuvre moins chère.

 

Pendant sa campagne pour la présidentielle, Barack Obama s'était engagé à relancer l'industrie, également touchée durement par la crise, sur le territoire américain.

 

Déjà conseiller du secrétaire au Trésor Timothy Geithner, Ron Bloom sera le coordinateur de la politique industrielle.

 

Sa nomination devrait être annoncée officiellement par le président américain lundi à l'occasion d'un discours devant un syndicat à Cincinnati où les deux hommes seront présents.

 

Dans son communiqué, la Maison blanche a précisé que Ron Bloom devrait travailler avec les ministères du Commerce, du Trésor, de l'Energie et du Travail pour développer de nouveaux projets.

 

Obama s'est engagé à collaborer avec le secteur privé pour favoriser l'innovation, investir dans les compétences des ouvriers et aider les industriels à progresser à l'export.

 

La nomination de Bloom intervient au moment où le secteur manufacturier américain vient d'afficher des progrès pour la première fois en 18 mois et un niveau de production sans précédent en deux ans.

 

"C'est le signe que nous sommes sur la bonne voie vers le redressement de l'économie, mais que nous avons encore beaucoup de chemin à faire", a dit Barack Obama dans le communiqué.

 

"Nous devons faire davantage pour tirer parti du pouvoir de l'ingéniosité et de la productivité américaines, afin de remettre les gens au travail et d'exploiter tout notre potentiel économique", a-t-il ajouté.

 

Ron Bloom, qui a fait l'essentiel de sa carrière dans la banque d'investissements et auprès des syndicats, a souligné qu'un secteur manufacturier fort était un pilier de l'industrie américaine.

 

"Alors que nous faisons face aux défis de la mondialisation et du changement technologique, il est vital de mener un effort concerté dans l'administration pour soutenir un secteur manufacturier innovant et mouvant", a dit Bloom dans le même communiqué.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.