Accéder au contenu principal
CRISE ÉCONOMIQUE

La Finlande, pays de la zone euro le plus touché par la récession

Texte par : Dépêche
2 mn

L'économie finlandaise ne va pas mieux. Au deuxième trimestre de 2009, le PIB du pays a à nouveau chuté de 2,6 %. Sur un an, la contraction atteint, elle, le taux très élevé de 9,4 %. Il s'agit du plus fort recul de la zone euro.

Publicité

AFP - L'économie finlandaise s'est contractée de 2,6% au deuxième trimestre comparé au trimestre précédent, portant la récession dans le pays nordique à un niveau très élevé de 9,4% sur un an, la plus forte de la zone euro, selon des statistiques officielles publiées mardi.

La récession, beaucoup plus forte que prévue, ralentit à peine par rapport au premier trimestre, où le Produit intérieur brut (PIB) avait chuté de 3% par rapport au trimestre précédent, selon un chiffre révisé à la baisse mardi par l'Office national de la statistique.

Le recul de 9,4% du PIB est le plus fort de la zone euro (hors Irlande dont les chiffres n'ont pas encore été publiés) au deuxième trimestre, lors duquel des grands pays comme la France ou l'Allemagne sont sortis de la récession.

Selon un consensus cité par le quotidien financier finlandais Kauppalehti, les économistes tablaient en moyenne pour la Finlande sur une récession de 7,3% sur un an.

Ailleurs dans l'Union européenne, seuls les pays baltes voisins (Estonie, Lettonie et Lituanie) connaissent des crises économiques plus lourdes que la Finlande, qui fait également pire que son voisin suédois (-6,2% sur un an).

Selon des statistiques préliminaires de l'office européen Eurostat, le PIB de l'UE s'est contracté de 0,2% entre avril et juin comparé au premier trimestre.

L'économie finlandaise, qui dépend pour une large part des exportations, a été fortement affectée par la crise mondiale, lorsque les demandes pour ses principaux secteurs, les téléphones mobiles, le papier et le bois ainsi que les équipements industriels ont chuté, provoquant de nombreux licenciements.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.