TENNIS - US OPEN

Kim Clijsters affrontera Serena Williams en demi-finale

En demi-finale de l'US Open, la tenante du titre, l'Américaine Serena Williams, sera opposée à la Belge Kim Clijsters (photo), ex-retraitée des courts, qui dispute à New York sont premier tournoi du Grand Chelem depuis plus de deux ans.

Publicité

AFP - L'Américaine Serena Williams, tête de série N.2 et tenante du titre, s'est qualifiée pour les demi-finales de l'US Open en battant mardi à New York l'Italienne Flavia Pennetta (N.10) 6-4, 6-3.

La cadette des soeurs Williams rencontrera l'ex retraitée belge Kim Clijsters, qui joue le dernier Grand Chelem de la saison grâce à une invitation des organisateurs, pour une place en finale.

La Flamande de 26 ans, revenue à la compétition il y a deux mois après avoir quitté les terrains de tennis pendant plus de deux ans, le temps de fonder une famille, a effacé plus tôt dans la journée la Chinoise Na Li (N.18) 6-2, 6-4, deux jours après avoir sorti l'autre Williams, Venus (N.3).

"Ça va être une grand match. Elle n'a rien à perdre et a tellement de plaisir en ce moment, cela me réjouit beaucoup", a déclaré Serena Williams à propos de sa future adversaire, vainqueur de Flushing Meadows en 2005 et ex N.1 mondiale.

"Au début j'étais surprise (du retour de Clijsters) mais elle a tellement bien jouée depuis quelques semaines que je savais que c'était quelqu'un à surveiller", a-t-elle poursuivi.

Avec sa victoire contre Pennetta, Serena Williams conserve sa défense exemplaire: elle n'a toujours pas lâché un set en cinq matches.

"C'était un grand match. Elle (Pennetta) n'abandonne jamais, c'est une tellement bonne joueuse", a dit l'Américaine à propos de son adversaire qui rêvait d'être le premier représentant de l'Italie à atteindre une demi-finale de Grand Chelem depuis Corrado Barazzutti à Roland-Garros en 1978.

Le match avait débuté dans la prudence, les deux joueuses de 27 ans ne lâchant rien, jusqu'à ce que Williams parvienne à ravir le service de l'Italienne (5-4) qui avait réussi jusque là à contenir les charges de la N.2 mondiale en répondant par des balles finement placées.

Mais une fois la machine Williams partie, Pennetta a peu à peu semblée moins à même de tenir le défi physique. Ni les "Vai Flavia", lancés par ses supporters présents dans le court central Arthur-Ashe, ni sa détermination, qui avait fait la différence au tour précédent lors du sauvetage de six balles de match face à la N.7 mondiale Vera Zvoraneva, n'ont été suffisants.

Efficace au service (61% de premier service, 7 aces, 86% de points gagnés sur première balle) et très agressive dans l'échange (22 coups gagnants, contre 9 pour Pennetta), Serena Williams a réglé l'affaire en 1 heure 15 min.

Les autres quarts de finales doivent opposer mercredi la Belge Yanina Wickmayer, 50e mondiale, à l'Ukrainienne Kateryna Bondarenko (52e) et la surprise américaine Melanie Oudin (70e) à la Danoise Caroline Wozniacki (N.9).

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine