CAUCASE

Le Venezuela reconnaît l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud

Caracas a reconnu l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud. Après la Russie et le Nicaragua, le Venezuela est le troisième pays à reconnaître les deux provinces sécessionnistes de Géorgie.

Publicité

AFP - La Géorgie a contesté jeudi la reconnaissance par le président du Venezuela, Hugo Chavez, de l'indépendance de deux territoires séparatistes géorgiens pro-russes, tout en estimant que cette décision n'aurait sans doute "pas de conséquence politique importante".

"Le fait que des hommes politiques aussi marginaux que Chavez et (le leader nicaraguayen Daniel) Ortega prennent de telles décisions montre que nous avons affaire à une anomalie politique", a déclaré à l'AFP le vice-Premier ministre géorgien, Temour Iakobachvili.

"Je ne pense pas que cela aura des conséquences politiques importantes", a-t-il ajouté.

Plus tôt dans la journée, M. Chavez a annoncé la reconnaissance "dès aujourd'hui" de l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie, lors d'une rencontre avec le président russe, Dmitri Medvedev, dans sa résidence à Barvikha, dans la banlieue de Moscou.

Le Venezuela est ainsi devenu le troisième pays à reconnaître la souveraineté de ces deux territoires géorgiens, après la Russie et le Nicaragua. Moscou avait reconnu leur indépendance après la guerre russo-géorgienne d'août 2008 pour le contrôle de l'Ossétie du Sud.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine