Accéder au contenu principal
FORMULE 1

Le scandale Renault coûte son poste au directeur de l'écurie

Texte par : Dépêche
2 mn

Flavio Briatore, directeur de l'écurie Renault de Formule 1, et son directeur exécutif de l'ingénierie, ont décidé de démissionner alors que l'équipe ne contestera pas les allégations de tricherie lors du Grand Prix de Singapour.

Publicité

AFP - Le directeur de Renault F1 Flavio Briatore a quitté l'écurie de Formule 1, qui ne contestera pas, devant le Conseil mondial de l'automobile le 21 septembre, les allégations de tricherie lors du Grand Prix de Singapour en 2008, a indiqué Renault F1 mercredi.

"L'écurie indique également que son directeur général, Flavio Briatore et son directeur exécutif de l'ingénierie Pat Symonds ont quitté l'écurie", a indiqué Renault F1 dans un communiqué.

L'écurie "ne contestera pas les récentes allégations de la FIA concernant le Grand Prix de Singapour 2008", précise Renault.

L'écurie est soupçonnée d'avoir demandé au Brésilien Nelson Piquet Jr de projeter volontairement sa monoplace sur un mur pour favoriser la victoire de son coéquipier Fernando Alonso à Singapour en 2008.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.