Accéder au contenu principal
TERRORISME

Al-Qaïda menace l'Allemagne d'attentats après les législatives

Texte par : Dépêche
2 mn

Dans une vidéo diffusée, en allemand, sur Internet, un activiste d'Al-Qaïda menace l'Allemagne d'attentats si les législatives du 27 septembre ne conduisent pas à un retrait des troupes allemandes engagées en Afghanistan.

Publicité

REUTERS - Les dispositifs de sécurité ont été renforcés dans les aéroports et les gares d'Allemagne en raison d'un risque d'attentat lié aux élections fédérales du 27 septembre, a fait savoir vendredi le ministère de l'Intérieur.


Les autorités jugent possible que des groupes extrémistes comme Al Qaïda fomentent des attaques en représailles contre la présence de troupes allemandes en Afghanistan. Selon des responsables de la sécurité, une vidéo présumée d'Al Qaïda a contribué à faire relever le niveau d'alerte.


La vidéo, diffusée sur internet, fait apparaître un activiste déjà vu sur des documents antérieurs qui s'exprime en allemand et profère des menaces contre l'Allemagne en raison de son rôle en Afghanistan au sein des forces de l'Otan, a indiqué la chaîne de télévision allemande ARD.


L'homme affirme que les Allemands scelleront leur sort et seront punis après le scrutin si leur vote a pour effet de "prolonger la guerre", a précisé ARD.


En juin dernier, une revue allemande citait des responsables de la sécurité selon lesquels Al Qaïda préparait un attentat de grande ampleur contre les Allemands avant les législatives pour se venger de leur déploiement militaire en Afghanistan.


A la différence d'autres pays européens comme l'Espagne et la Grande-Bretagne, l'Allemagne n'a pas connu d'attentat important sur son territoire ces dernières années.


En juillet, un tribunal du pays a condamné un Allemand d'origine pakistanaise à huit ans de prison pour avoir contribué à financer Al Qaïda et à lui fournir des combattants. Aleem Nasir était un représentant d'Al Qaïda en Allemagne.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.