Accéder au contenu principal
LIGUE 1

Bordeaux conforte sa première place, Marseille se rassure

Texte par : Dépêche
3 mn

Grâce à sa victoire à Boulogne-sur-Mer (2-0), Bordeaux reste en tête du classement de Ligue 1. De son côté, l'OM, qui a facilement battu Montpellier (4-2), remonte à la deuxième place en attendant le match entre Lyon et le PSG, ce dimanche.

Publicité

AFP - Bordeaux a conforté sa place en tête de la Ligue 1 en s'imposant à Boulogne-sur-Mer (2-0), prenant 3 points d'avance sur Lyon qui joue dimanche face au Paris SG son match de la 6e journée, et 5 sur Marseille et Montpellier qui s'affrontent dans le dernier match de samedi.

Rennes s'est installé sur le podium grâce à sa nette victoire à Grenoble (4-0), plus que jamais dernier, talonné par Monaco qui a enfoncé Nice dans le derby (3-1).

Les Boulonnais se sont courageusement battus, mais leur capitaine et inspirateur Grégory Thil, blessé (pour plus d'un mois), leur a visiblement trop manqué pour accueillir le champion de France.

Les Girondins, avec une équipe remaniée (Chamakh et Gourcuff sur le banc) après les efforts fournis en Ligue des champions, se sont imposés grâce à des buts de Gouffran et de Lachor contre son camp, leur 16e victoire lors de leurs 17 derniers matches de L1 !

En attendant les résultats des autres +gros+ (l'OM, l'OL et le PSG), Rennes, toujours invaincu, grimpe à la troisième place. Il a pour cela marché sur la tête de Grenoble. Déjà battu lors des cinq premières journées, le GF38 a sombré plus profondément encore. Au bout de sept minutes de jeu, les Bretons menaient déjà 2-0 grâce à Asamoah Gyan et Sylvain Marveaux...

Comme Grenoble, Nice coule. Battu une quatrième fois de rang, par Monaco (1-3), l'OGCN est désormais avant-dernier. Didier Ollé-Nicolle, l'entraîneur arrivé cet été, est de plus en plus menacé. Cruauté supplémentaire: c'est le rival local qui enfonce les Niçois.

A Nice comme à Grenoble, les supporters ont perturbé la rencontre. L'arbitre Clément Turpin a deux fois interrompu la rencontre quelques minutes à cause des fumigènes lancés par des grenoblois. Le derby de la Côte d'Azur a vu les supporters niçois, en grève, tenter d'approcher le carré VIP du stade où se tenaient dirigeants et actionnaires. Un mouvement de foule ayant nécessité l'intervention des forces de l'ordre.

Nice ne compte que 4 points, comme Saint-Etienne, tenu en échec par Auxerre à Geoffroy-Guichard (1-1). Les Verts pensaient pourtant tenir leur deuxième victoire de la saison grâce au premier but d'une des nouvelles recrues, Bergessio (14), mais ont craqué à un quart d'heure de la fin (Lejeune, 75).

Toujours dans le bas du tableau, Valenciennes s'est donné de l'air en corrigeant Sochaux à Bonal (5-2).

Enfin, au milieu du classement, Lorient a battu Nancy (3-1) et passe dans la première moitié du tableau (8e), alors que les Lorrains, qui restent sur un point pris en quatre journées, glissent.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.