Accéder au contenu principal
RELIGION

Les musulmans de France célèbrent la fin du ramadan

Texte par : Dépêche
3 mn

La fête de l'Aïd el-Fitr, qui marque la fin du mois sacré du ramadan, est célébrée ce dimanche par les musulmans de France. Au nombre de cinq millions, ils sont 80 % à affirmer avoir observé le jeûne.

Publicité

AFP - L'Aïd el-Fitr, la fête marquant la fin du jeûne sacré du ramadan pour les musulmans, a été fixée à dimanche en France, a annoncé samedi le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) dans un communiqué.

Après une réunion samedi en fin d'après-midi à la Grande Mosquée de Paris, dans ce texte signé par son président Mohammed Moussaoui, le CFCM "annonce solennellement que la fête de l'Aïd el-Fitr, marquant la fin du mois sacré de ramadan pour l'an 1430 de l'Hégire, correspondra au dimanche 20 septembre".

A cette occasion le CFCM "présente ses voeux les plus chers à l'ensemble des musulmans de France" et "appelle à ce que les moments forts de cette fête que sont la prière communautaire et l'acte de don puissent éclairer et remplir de joie les coeurs les plus démunis".

L'institution "assure tous nos concitoyens, au-delà de leur appartenance religieuse, de ses prières les plus fraternelles pour que Dieu comble notre nation de bonheur et de prospérité".

Dans un communiqué séparé, le recteur de la Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, précise que la prière solennelle de l'Aïd el-Fitr sera célébrée à partir de 9H00 à la Grande Mosquée, dans le Ve arrondissement de Paris.

Le début comme la fin du mois du ramadan sont déterminés par l'observation du croissant de lune.

La fête du Fitr sera également célébrée dimanche dans la plupart des pays arabes.

Durant le ramadan, les musulmans doivent s'abstenir de boire, de manger, de fumer et de tout rapport sexuel, du lever au coucher du soleil.

Le ramadan est un des cinq piliers de l'islam, avec la profession de foi, la prière, l'aumône et le pèlerinage.

Sur les cinq millions de musulmans vivant en France, 80% assurent respecter le jeûne du ramadan, même s'ils ne pratiquent pas le reste de l'année. Pendant cette période, les fidèles sont plus nombreux dans les mosquées et salles de prière et les familles se réunissent au coucher du soleil pour la rupture du jeûne.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.