IRAK

Couvre-feu décrété à Tikrit après l'évasion de membres d'Al-Qaïda

Les forces de l'ordre irakiennes ont instauré un couvre-feu à Tikrit, au nord de Bagdad, après l'évasion de 15 prisonniers membres d'Al-Qaïda. Un important dispositif de recherche a été déployé pour retrouver les fugitifs.

Publicité

REUTERS - Les autorités irakiennes ont imposé le couvre-feu jeudi à Tiktrit, ancien fief de Saddam Hussein à 150 km au nord de Bagdad, après l'évasion la veille d'une quinzaine de membres d'Al Qaïda d'une prison de la ville.


Des recherches ont été lancées pour retrouver les fuyards, dont certains attendaient leur exécution.


Un évadé a été repris jeudi après-midi mais quinze autres sont toujours en fuite, a précisé la police.


L'un d'eux est Oualid Ayache, dirigeant islamiste accusé d'avoir tué des policiers et des civils à Dhoulouya, dans la province de Salahuddine.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine