ÉTATS-UNIS

Juge à la Cour suprême, Ruth Bader Ginsburg a été hospitalisée

La juge de la Cour suprême américaine Ruth Bader Ginsburg a été hospitalisée, jeudi, à Washington, après un malaise. Âgée de 76 ans, elle a subi une opération chirurgicale au mois de février dernier pour traiter un cancer du pancréas.

Publicité

AFP - La juge de la Cour suprême américaine Ruth Bader Ginsburg, 76 ans, qui souffre d'un cancer du pancréas, a été hospitalisée jeudi après s'être sentie mal, a annoncé son bureau.

Selon ses collaborateurs à la Cour suprême, Mme Ginsburg a été transportée au Washington Hospital Center de la capitale américaine "par précaution" à 19H45 locales (23H45 GMT) après "s'être sentie mal dans son bureau plus tôt dans la journée".

Elle "s'est sentie faible, a eu des vertiges et a ressenti une grande fatigue" après avoir absorbé une infusion administrée par un médecin pour traiter une anémie due à une carence en fer, selon le communiqué de son bureau.

Ruth Bader Ginsburg avait été opérée début février dans le cadre du traitement qu'elle suit contre le cancer du pancréas, une des formes les plus graves de la maladie.

Mme Ginsburg est l'une des deux femmes siégeant à la Cour suprême qui compte neuf juges, aux côtés de Sonia Sotomayor, première femme d'origine hispanique à rejoindre la plus haute juridiction des Etats-Unis, qui a été nommée par le président Obama.

Les juges à la Cour suprême sont nommés à vie ou jusqu'à ce qu'ils démissionnent. Cinq d'entre eux ont aujourd'hui plus de 70 ans.

Le juge considéré aujourd'hui comme le plus progressiste de la Cour est aussi son doyen, John Paul Stevens, 89 ans, qui pourrait prendre sa retraite bientôt.

La Cour suprême a insisté sur le fait que la juge Ginsburg avait fait l'objet d'un bilan de santé complet en juillet. Ce bilan établissait qu'elle avait "une santé tout à fait normale à l'exception d'un taux peu élevé de globules rouges dû à une carence en fer".

Le cancer du pancréas est l'un des cancers présentant le plus fort taux de mortalité. Il est souvent inopérable et seul un patient sur 10 y survit cinq ans après le diagnostic.

D'abord considérée comme une centriste, Ruth Bader Ginsburg a été vue de plus en plus comme une progressiste au fur et à mesure que la Cour évoluait vers la droite.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine