Accéder au contenu principal

Pierre Gadonneix sera bien remplacé à la tête d'EDF

Dans un entretien au Journal du dimanche, le Premier ministre, François Fillon, confirme qu'un nouveau président va être nommé à la tête d'EDF, sans donner toutefois le nom du successeur de Pierre Gadonneix.

Publicité

AFP - François Fillon a confirmé que Pierre Gadonneix allait être remplacé à la tête d'EDF, sans donner le nom de son successeur, alors que le patron de Veolia Environnement Henri Proglio est fortement pressenti pour le poste, dans un entretien au JDD à paraître dimanche.

"EDF doit avoir trois objectifs principaux : une plus grande efficacité de son dispositif nucléaire, améliorer son offre au consommateur et mettre en cohérence son dispositif international", affirme le Premier ministre.

"Pour cette nouvelle étape, nous avons estimé nécessaire de renouveler le management de l'entreprise même si je tiens à rendre hommage à Pierre Gadonneix qui a accompagné la transformation d'EDF avec succès et sans heurts. Nous avons donc défini le profil idéal : un industriel ayant dirigé un grand groupe. Vous voyez, ce n'est pas un critère politique", poursuit-il.

Interrogé sur le nom d'Henri Proglio, donné par la presse comme quasiment assuré d'emporter le poste, François Fillon affirme qu'il y a "des formes et des temps à respecter, c'est la condition même d'une bonne gouvernance".

"Un nom sera proposé par le conseil d'administration, sans même attendre l'adoption de la loi organique qui en fera l'obligation, nous avons souhaité, avec le président, que cette personne soit auditionnée par le Parlement. Ce président sera choisi sur un critère de compétences", ajoute-t-il.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.