Accéder au contenu principal
MUNICIPALES PARTIELLES

Le candidat de Dassault en ballotage défavorable à Corbeil-Essonnes

Texte par : Dépêche
4 mn

Le candidat UMP choisi par Serge Dassault, inéligible, pour lui succéder à la mairie de Corbeil-Essonnes est arrivé en tête du premier tour des municipales partielles. La gauche est toutefois en ballotage favorable en vue du deuxième tour.

Publicité

AFP - Avec un total de 51% des suffrages pour les trois listes PC, PS et Verts, la gauche est en ballottage favorable après le premier tour des municipales partielles à Corbeil-Essonnes (Essonne) dimanche soir, où Jean-Pierre Bechter (UMP) est arrivé en tête avec 30,75%.

A l'issue de ce premier tour faisant office de primaires à gauche, Michel Nouaille (PCF) est arrivé en tête des listes de gauche avec 24,33%, devant le socialiste Carlos Da Silva (18,98%) et Jacques Picard (Verts) avec 7,76%.

Jean-Pierre Bechter, candidat choisi par Serge Dassault, inéligible, pour tenter de lui succéder, fait environ 10 points de moins que l'avionneur et patron de presse, qui avait obtenu près de 41% au premier tour de mars 2008.

Jean-Michel Fritz (SE), premier adjoint de M. Dassault jusqu'aux dernières élections, a quant à lui obtenu 9,64  % des suffrages.

Nathalie Boulay-Laurent, premier adjoint jusqu'à l'annulation des élections, tête d'une liste sans étiquette, a tenu 4,63 % des votes.

Mourad Khier Saadi et Rachid El Mahdi, tous deux têtes de listes sans étiquettes, ferment la marche avec respectivement 2,81% et 1,06%.

Michel Nouaille, tête de liste car Bruno Piriou, candidat en 2008 a été déclaré inéligible en raison de l'invalidation de ses comptes de campagne, a appelé au rassemblement des trois listes de gauche.

Il a déclaré voir dans les résultats de ce premier tour un "message d'espoir et de clarté" de la part des électeurs, qui veulent selon lui "tourner la page Dassault".

Il a également appelé à la "vigilance", craignant des "dons d'argent", qui ont conduit à l'annulation du scrutin de mars 2008 et pour lesquels Serge Dassault a été déclaré inéligible.

"Je serai vigilant moi aussi sur les combines des communistes", a répliqué Jean-Pierre Bechter, qui avait "peur de se retrouver face à un socialiste". "Contre les communistes je suis toujours hyper-motivé", a-t-il déclaré à l'AFP.

Le second tour doit avoir lieu le 4 octobre.



Résultats du 1er tour:



Inscrits:      21.057

Votants:       10.079

Exprimés:       9.903

Abstention:    52,13%





Liste Nouaille (PCF-EXG):    2.410 (24,33%)

Liste Picard (Verts):           769 (7,76%)

Liste Da Silva (PS):         1.880 (18,98%)

Liste Boulay-Laurent (SE):      459 (4,63%)

Liste Fritz (SE):               955 (9,64%)

Liste El Mahdi (SE):            105 (1,06%)

Liste Saadi (SE):               279 (2,81%)

Liste Bechter (UMP):         3.046 (30,75%)





Rappel des résultats du second tour du 16 mars 2008:



I   : 21 197

V   : 13 455

E   : 13 072

Abs : 36,52%



Liste Piriou (PCF)                      6 451  49,35%  10

Liste Dassault (UMP)                    6 621  50,65%  33 Elu



Rappel des résultat du 1er tour du 9 mars 2008:



I   : 21 194

V   : 12 279

E   : 11 954

Abs : 42,06%



Liste Piriou (PCF)                      3 718  31,10% Ballottage

Liste Da Silva (PS)                     2 539  21,24% Ballottage

Liste Dantu (DVD)                         815   6,82%

Liste Dassault (UMP)                    4 882  40,84% Ballottage


 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.