Accéder au contenu principal
SAMOA AMÉRICAINES

Un violent séisme au large de l'archipel provoque un tsunami

Texte par : Dépêche
3 mn

Un séisme de 8 sur l'échelle de Richter s'est produit au sud-ouest de l'archipel des Samoa américaines, dans l'océan Pacifique, provoquant un tsunami. Au moins 14 personnes ont trouvé la mort, selon des sources locales.

Publicité

REUTERS - Un tsunami provoqué par un violent séisme de magnitude 8,0 sur l'échelle de Richter a fait des victimes mercredi dans l'archipel des Samoa, dans l'océan Pacifique, ont annoncé les autorités.

Un responsable du Service des parcs nationaux de la région Ouest et Pacifique à Oakland, en Californie, a fait état de victimes aux Samoa américaines, sans préciser leur nombre.

Plusieurs personnes ont également trouvé la mort aux Samoa occidentales, a annoncé la police locale, sans donner plus de détails elle non plus.

"Le tsunami a atteint certaines parties du pays", a dit une porte-parole de la police. Priée de dire s'il y avait des victimes, elle a seulement répondu : "Oui."

Le centre d'alerte des tsunamis pour la côte Ouest et l'Alaska a fait état pour sa part de raz-de-marée à Apia, capitale des Samoa occidentales, et à Pago Pago, aux Samoa américaines.

Selon le centre d'alerte dans le Pacifique, basé à Hawaii, les vagues enregistrées à Pago Pago dépassaient de 1m50 le niveau habituel de la mer.

Il avait auparavant avancé que la montée des eaux pouvait "avoir été destructrice sur les côtes proches de l'épicentre" et avait lancé une alerte au tsunami concernant l'archipel et les autres îles de la région, notamment la Nouvelle-Zélande.

A Hawaii, les autorités sont en alerte. Si le tsunami devait atteindre l'archipel, cela se produirait selon la chaîne CNN vers 23h20 GMT.

L'épicentre du séisme était situé à 190 km au sud-ouest des Samoa américaines, à une profondeur de 18 kilomètres, a précisé le centre américain de surveillance géologique (USGS).

A Pago Pago, les autorités ont demandé à la population de gagner les zones les plus élevées des terres. Aux Samoa américaines, petit territoire situé à mi-chemin de Hawaii et de la Nouvelle-Zélande, où vivent 65.000 personnes, un témoin a dit avoir ressenti la secousse pendant cinq minutes.

Interrogée sur la situation dans l'archipel, la porte-parole du Service des parcs nationaux de la région Ouest Pacifique, Holly Bundock, a répondu : "Je dirais que nous sommes en alerte."

Selon le directeur du parc national des Samoa américaines, Mike Reynolds, quatre tsunamis d'un niveau de 4 à 6,40 mètres supérieur au niveau normal de la mer se sont succédé sur les côtes des Samoa américaines, pénétrant jusqu'à 1,6 km dans les terres.

"Le centre touristique du parc national des Samoa américaines et ses bureaux semblent avoir été totalement détruits", a dit la porte-parole, ajoutant que Reynolds était coupé du reste de l'île.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.