Accéder au contenu principal

Gilles Simon se qualifie pour la finale du tournoi de Bangkok, pas Tsonga

Le Serbe Viktor Troicki a empêché une finale 100 % française à Bangkok en battant Jo-Wilfried Tsonga en demi-finales. Troicki affrontera pour le titre le Français Gilles Simon (photo), tombeur de l'Autrichien Jürgen Melzer.

Publicité

AFP - La finale 100% française espérée n'aura pas lieu au tournoi de Bangkok où seul Gilles Simon a réussi à franchir l'avant-dernière marche samedi, au contraire de Jo-Wilfried Tsonga, battu par le Serbe Viktor Troicki 1-6, 6-2, 6-3.

Simon a dominé le gaucher autrichien Juergen Melzer, 44e mondial, en deux sets 6-4, 7-6 (7/3) pour se qualifier pour sa première finale de l'année. On ne l'avait plus vu à ce niveau depuis le tournoi en salle de Madrid, il y a près d'un an.

"Ca montre que quand je suis reposé et bien entraîné, je peux jouer à un haut niveau", a commenté le N.10 mondial, qui n'avait plus disputé de tournoi depuis son élimination au troisième tour de l'US Open.

"Je suis arrivé sur le court avec beaucoup d'envie et prêt à me battre", a dit le Francilien, souvent gêné par des problèmes au genou au cours d'une saison nettement moins flamboyante que la précédente.

Tsonga, tête de série N.1 d'une épreuve qu'il avait remportée l'année dernière, a craqué physiquement face à Troicki, 32e mondial.

"J'ai beaucoup donné en Coupe Davis (ndlr: le week-end du 20 septembre) et je suis arrivé ici sans énergie", a expliqué le Manceau, grand artisan du sauvetage de la France en barrage face aux Pays-Bas.

Simon tentera dimanche de remporter le sixième titre de sa carrière face à Troicki. Le fait que le Français soit sorti vainqueur de leurs deux précédents duels, sur terre battue il y a deux ans, n'est pas forcément significatif.

Une victoire le relancerait dans la course pour une deuxième participation d'affilée au Masters, pour lequel il reste trois places à prendre. Simon est pour le moment en dixième position de la "Race". Les huit premiers se rendront à Londres fin novembre.
  

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.