Accéder au contenu principal

Le président burkinabè Compaoré nommé médiateur du conflit

La Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) a nommé Blaise Compaoré médiateur de la crise en Guinée. Le président burkinabé a déjà joué le rôle de "facilitateur" dans les crises au Togo et en Côte d'Ivoire.

PUBLICITÉ

AFP - Le président burkinabè Blaise Compaoré a été nommé "facilitateur" de la crise en Guinée, a annoncé vendredi à Ouagadougou le président de la Commission de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), Mohamed Ibn Chambas.


"Nous sommes venus voir le président (Compaoré) avec un message du président (nigérian) Umaru Yar'Adua, président en exercice de la Cédéao (qui) a nommé le président Compaoré comme facilitateur sur la crise guinéenne", a déclaré M. Chambas à la presse. Il s'exprimait en français.

"Il (le président Yar'Adua) veut que le président (Compaoré) travaille sur le dossier guinéen, voir comment il peut aider à trouver les moyens de baisser la tension, redynamiser le processus de transition en Guinée, reprendre le dialogue entre les autorités et les forces vives guinéennes et aussi voir comment on peut aller vers des élections crédibles et transparentes en Guinée", a poursuivi M. Chambas.

Le président de la Commission de la Cédéao, accompagné du représentant du secrétaire général des Nations unies en Afrique de l'Ouest, Saïd Djinnit, a été reçu pendant 45 minutes par M. Compaoré à qui ils ont transmis le message de M. Yar'Adua, a constaté un journaliste de l'AFP.

La répression d'une manifestation de l'opposition lundi à Conakry a fait plus de 150 morts, selon les Nations unies et une ONG guinéenne. Pour sa part, la junte a évoqué un bilan de 56 morts.

"Comme toujours, le président Compaoré est prêt à travailler dans le cadre de la paix dans notre région ouest-africaine", a indiqué M. Chambas.

Au pouvoir depuis 22 ans, M. Compaoré est déjà "facilitateur" dans les crises en Côte d'Ivoire et au Togo.

"Nous sommes vraiment contents du rôle que le président (Compaoré) a joué et continue de jouer dans notre région pour renforcer le processus de paix et de la démocratie en Afrique de l'ouest", a poursuivi M. Chambas.

"Le président (Compaoré) va trouver un moyen de travailler avec le président Dadis (Camara, chef de la junte au pouvoir en Guinée) et toutes les forces vives de la Guinée, avec une approche qui va aussi avoir le soutien de la communauté internationale", a ajouté M. Chambas, de nationalité ghanéenne.

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.