Accéder au contenu principal

Le fondateur du Cirque du Soleil revient de son voyage dans l'espace

Fondateur du Cirque du Soleil, joueur de poker et... touriste spatial. Le Canadien Guy Laliberté a atterri au Kazakhstan après un voyage de neuf jours à bord de la Station spatiale internationale. Un périple à 35 millions de dollars.

Publicité

REUTERS - Le fondateur du Cirque du Soleil Guy Laliberté est revenu dimanche d'un voyage de deux semaines dans l'espace, à bord de la Station spatiale internationale (ISS).
 

La capsule spatiale Soyouz transportant le milliardaire canadien et un équipage russo-américain a atterri au Kazakhstan à 08h31 heure de Moscou (04h31 GMT).

L'engin s'est posé comme prévu près d'Arkalyk, dans le nord de la république, sous les applaudissements des employés de la mission de contrôle près de Moscou.
 

Affublé d'un nez rouge, l'ancien cracheur de feu âgé de 50 ans est sorti souriant de la capsule, allongé sur une chaise longue, une couverture recouvrant ses jambes.

Des médecins ont vérifié sa pression sanguine. Un prêtre orthodoxe russe était également présent pour accueillir l'équipage.

Laliberté, dont la fortune est estimée à 2,5 milliards de dollars, aurait payé plus de 35 millions de dollars pour devenir le septième 'touriste de l'espace'.
De la Station spatiale internationale, il a organisé le 9 octobre un spectacle réunissant chanteurs, danseurs et célébrités à travers 14 villes du monde pour transmettre un message en faveur de la protection de l'eau. Le chanteur Bono a ainsi discuté avec Laliberté pendant un concert de U2 en Floride, pendant que les acrobates du Cirque du Soleil livraient des performances autour du thème de l'eau de Montréal à Las Vegas.
 

Les danseurs du théâtre du Bolchoï ont également participé à ce spectacle diffusé en ligne sur internet et retransmis par satellite aux Etats-Unis, au Canada et en Amérique latine.

Le 'clown de l'espace' était accompagné du cosmonaute russe Guennadi Padalka, commandant de l'expédition 20 de l'ISS, et de l'ingénieur de vol américain Michael Barratt, qui seront restés plus de six mois en orbite.

Padalka a été le premier à sortir de la capsule. Il a bu une tasse de thé et croqué dans la pomme offerte par tradition aux cosmonautes de retour sur Terre.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.