Accéder au contenu principal
Dans la presse

Gordon Brown sommé de rembourser 12 500 livres

Au Royaume-Uni, le scandale des notes de frais a fait sa victime la plus haut placée : Gordon Brown. Il doit rembourser 12500 £. Toute la presse britannique en parle. Revue de presse internationale, Stanislas de Saint Hippolyte.

Publicité

Mais quand donc s’arrêtera la descente aux enfers de Gordon Brown ? Cette fois le premier ministre britannique est lui-même touché par le scandale des notes de frais… Et cela fait la Une de toute la presse outre manche. Le Daily Telegraph barre sa une d’un vaste titre « L’heure du remboursement des 12.500 £ a sonné pour Gordon Brown »… Et le Guardian détaille : il s’agit d’un trop perçu pour des frais de nettoyage et jardinage… Le ministre des fiances Alistair Darling est lui aussi touché : il a reçu plus de 1000 £ de remboursement pour des tiroirs. Or « les tiroirs son plafonnés à 500 £ ».

 

David Cameron, leader des Tories, avait déjà été touché par cette affaire, tout comme le chef du parti Liberal Démocrate Nick Clegg, ce qui fait titre à The Independent : « Ils sont tous dans le même sac ».

 

 

 

Retrouvez les autres articles cités dans cette revue de presse en cliquant sur les liens suivants :

Quatre jours après le Prix Nobel de la Paix de Barack Obama, les journaux américains se demandent qui sont désormais les faucons, les va-t- en guerre de la planète… Et la réponse, c’est… La France. The International Herald Tribune.

Grippe A: une majorité de Français contre la vaccination, Le Figaro.

Le jeune chanteur de BoyZone Stephen Gately vient de trouver la mort à Majorque, il avait 33 ans. The Sun, The Irish Independent

Nouveau single de Michael Jackson : « It’s not bad », USA Today

 

Les liens soulignés renvoient, lorsque cela est possible, vers les articles cités, mais certains journaux offrent à leurs lecteurs un contenu web différent du contenu papier.

 

Retrouvez la revue de presse internationale tous les matins en direct à 9h10 (heure de Paris) sur France 24.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.