Accéder au contenu principal

Grève des cheminots de la SNCF

Le trafic est perturbé, ce mardi, à la SNCF, en raison d'une grève nationale déclenchée par trois syndicats. Les cheminots réclament l'arrêt des suppressions d'emploi et une hausse des salaires, notamment.

Publicité

Mauvaise nouvelle pour les usagers : moins d’un an après la dernière grève nationale, les cheminots ont bloqué, ce mardi, les trains et les RER français à l'occasion d'une journée d'action nationale lancée par trois syndicats, la CGT, la CFDT-FGAAC et Sud-Rail.

Mobilisés contre la réforme du fret, les suppressions d’emplois et la dégradation des conditions de travail, le taux de salariés grévistes s'élève à 23,75 % selon la direction de la SNCF, 31,6 % selon la CGT. L'objectif du mouvement est d'"arrêter les suppressions d’emplois, de relancer les recrutements au statut, d'obtenir des augmentations de salaire et, en toile de fond […], de poser la question de l’avenir de l’entreprise publique SNCF", explique Didier Le Reste, secrétaire général de la CGT-Cheminots sur Europe 1.

Les perturbations sont conformes aux prévisions de l’entreprise, rendues obligatoires par la loi sur le service minimum. Ce mardi, deux TGV sur trois, deux Transiliens sur trois et plus d'un TER sur deux circulent en moyenne, selon la direction de la SNCF.

Renseignements :

- sur le Net : le site de la SNCF pour tous les trafics, et le site ABCtrains pour les prévisions Transilien par gare.

- par téléphone : les numéros verts 08 05 90 36 35 pour les Grandes Lignes et TER et 08 05 70 08 05 pour les Transiliens.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.