Accéder au contenu principal
Focus

Angolagate : après sa condamnation, Pasqua contre-attaque

Condamné à un an de prison ferme dans l'affaire de l'Angolagate, l'ex-ministre français de l'Intérieur demande la levée du secret défense sur les ventes d’armes de la France à l'Angola, afin de "mettre les choses au clair".

Publicité

Les invités de ce Focus sont Me Emmanuel Marsigny, avocat de Pierre Falcone, et Jean-Dominique Merchet, journaliste au quotidien Libération, spécialiste des questions militaires.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.