Accéder au contenu principal

L’expert de l’ONU expulsé estime que le gouvernement d’union ne fonctionne pas

Refoulé jeudi du Zimbabwe, dans un contexte de crise renouvelée entre le président Mugabe et le Premier ministre Tsvangirai, le rapporteur spécial de l'ONU sur la torture Manfred Nowak (photo) estime que le gouvernement d'union pourrait éclater.

PUBLICITÉ

AFP - Le rapporteur spécial de l'ONU sur la torture, Manfred Nowak, a estimé que son refoulement jeudi du Zimbabwe prouvait que le gouvernement d'union de ce pays "ne fonctionne pas".

M. Nowak, qui devait effectuer une mission d'enquête de huit jours au Zimbabwe, a été arrêté par des agents d'immigration à son arrivée à l'aéroport de Harare mercredi soir et remis à bord d'un avion jeudi matin.

Cet incident montre que "le gouvernement d'union ne fonctionne pas" et "projette une lumière très négative" sur lui, a-t-il déclaré à l'AFP avant une conférence de presse à Johannesburg.

Il a évoqué une recrudescence possible des violences politiques. "Je pense malheureusement que cela pourrait empirer et faire éclater le gouvernement", a-t-il dit aux journalistes.

Le président Robert Mugabe, 85 ans et à la tête du pays depuis l'indépendance en 1980, et son ancien rival, le Premier ministre Morgan Tsqvangirai, partagent le pouvoir depuis février.

Après huit mois de collaboration houleuse, le Premier ministre a décidé, suite à l'arrestation d'un de ses proches il y a deux semaines, de suspendre tout contact avec le camp présidentiel, jugé "peu digne de confiance".
 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.