Accéder au contenu principal
Focus

L'affaire des "biens mal acquis" classée sans suite

La cour d'appel de Paris a décidé d'enterrer l'enquête portant sur les "biens mal acquis" des présidents du Gabon, du Congo-Brazzaville et de la Guinée équatoriale. Au grand dam de l'ONG Transparence International.

Publicité

L'invité de ce Focus est Olivier Thimonier, secrétaire général de l'association Survie France.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.