Accéder au contenu principal

Paris-Bercy 2009, un show à l'américaine

Cette année encore, la direction du tournoi de Paris-Bercy attend une affluence record. Entre la dernière sortie de Marat Safin (photo) et des animations extra-sportives à gogo, le public ne risque pas de s'ennuyer.

Publicité

Menacé de disparition il y a tout juste trois ans, le Masters de Paris-Bercy a, depuis, trouvé son second souffle. Cette année encore, sa direction annonce une affluence record.

Co-directeur du tournoi avec Cédric Pioline, Jean-François Caujolle en est convaincu : "On espère parvenir à 130 000 spectateurs", a-t-il affirmé lors d’une conférence de presse, le 12 octobre dernier.

Pour attirer le public, les animations extra-sportives seront encore nombreuses cette année : un concert du groupe Superbus est prévu le 8 novembre et une avant-première du spectacle "Scooby-Doo et les pirates fantômes", adapté du dessin animé du même nom, aura lieu le 10. Enfin, avant la finale, 30 artistes lyriques interpréteront des airs d'opéra.

Au revoir Safin

Sur les cours, la bataille fera rage comme chaque année pour s'emparer des dernières places qualificatives pour le Masters de Londres. C'est ainsi que Jo-Wilfried Tsonga, vainqueur de l'épreuve en 2008, s'était propulsé à la Masters Cup de Shanghai.

Le tournoi sera également le dernier auquel participera Marat Safin. Triple vainqueur à Bercy en 2000, 2002 et 2004, victorieux de la Coupe Davis dans la même arène en 2002, le Russe sera célébré comme il se doit.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.