Accéder au contenu principal

Une centaine de personnes ont été arrêtées mercredi à Téhéran

Plus de 100 personnes ont été arrêtées, mercredi, lors de la manifestation organisée à l'occasion du 30e anniversaire de la prise de l'ambassade des États-Unis à Téhéran. Plusieurs journalistes se trouvent parmi elles.

Publicité

REUTERS - La police iranienne a arrêté plus de 100 personnes lors de la manifestation de mercredi marquant le 30e anniversaire de la prise de l'ambassade des Etats-Unis, rapporte samedi l'agence officielle de presse IRNA citant le chef de la police à Téhéran.

Des incidents ont éclaté entre les forces de sécurité et des partisans de l'opposant Mirhossein Mousavi en marge de ce rassemblement annuel.

"La police a arrêté 109 personnes qui avaient semé le désordre et troublé l'ordre public et la sécurité en marge du rassemblement de mercredi", a déclaré le chef de la police de Téhéran, Azizollah Rajabzadeh. "Soixante-deux d'entre elles ont été incarcérées, les autres ont été relâchées."

"Un Canadien et deux Allemands arrêtés mercredi ont été libérés", annonce en outre l'agence de presse officielle Irna, citant le procureur Abbas Jafari Dolatabadi. Ce dernier a par ailleurs confirmé l'interpellation d'un journaliste iranien de l'Agence France Presse (AFP) et d'un étudiant danois, en marge du défilé.

Mirhossein Moussavi et Mehdi Karoubi, autre opposant qui contestent la réélection de Mahmoud Ahmadinejad lors de la présidentielle de juin, avaient appelé leurs partisans à descendre dans les rues lors du rassemblement commémorant la prise de l'ambassade américaine.

Les gardiens de la Révolution et les miliciens bassidji les avaient sommés de ne pas tenter de détourner cette manifestation pour promouvoir leur cause.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.