Accéder au contenu principal
TENNIS

Safin invite Agassi à rendre ses titres et son argent

Texte par : Emmanuel VERSACE
2 min

A quelques jours de la retraite, l'ex-numéro un mondial Marat Safin livre son sentiment sur les mémoires sulfureuses de son ancien adversaire Andre Agassi. Il lui recommande ni plus ni moins de rendre ses titres et ses gains financiers...

Publicité

"Si j’ai besoin d’argent, j’écrirai une autobiographie et je ferai mes confessions", déclarait Marat Safin à la conférence de presse consécutive à sa victoire face à Thierry Ascione. Le Russe faisait ainsi référence à l'autobiographie de son ancien adversaire Andre Agassi, dans laquelle le champion américain confesse, entre autres, avoir consommé de la métha-amphétamine durant sa carrière.

Avec nos confrères du quotidien l’Équipe, le joueur russe s'est montré plus cinglant à l’encontre de l'Américain. Il a ainsi déclaré : "Il se sent coupable, alors pourquoi ne redonne-t-il pas ses titres, ses Grands Chelem ainsi que l’argent ?" Et de poursuivre : "S’il est tellement fair-play, il devrait aller jusqu’au bout. L’ATP a un compte bancaire, il peut rendre l'argent s’il en a envie."

Tout en précisant ne pas avoir "besoin d'argent", le Russe s'est également interrogé sur les motivations de l'Américain : "La question est de savoir pourquoi il a fait ça. Espère-t-il vendre davantage de livres ? C'est complètement stupide."

Les deux joueurs se connaissent très bien pour s’être affrontés durant de nombreuses années sur le circuit ATP. Plusieurs duels entre le ‘Kid de Las Vegas' et le ‘bad boy de Moscou' ont marqué l’histoire du tennis. Notamment cette demi-finale d’anthologie à Melbourne, en 2004.

L’Américain, invaincu depuis 26 matchs en Australie, rêvait d’un cinquième Grand Chelem à son palmarès, mais le Russe, qui avait dégringolé du podium jusqu’à la 86e place mondiale, lui avait donné du fil à retordre. Marat Safin l'avait emporté au terme d’un match marathon de 3h42, sur le score de 7-6, 7-6, 5-7, 1-6, 6-3. En finale, le Russe s’était incliné face à Roger Federer.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.