Accéder au contenu principal
Dans la presse

Angolagate : les "révélations" de Charles Pasqua font "pschitt"

REVUE DE PRESSE FRANCAISE. Vendredi 13 nov. Charles Pasqua avait promis des révélations… Il n’a pas fait trembler la république, selon les journaux français. A voir aussi : Polémique autour du Goncourt, Les Anglais sont laids…

Publicité

 

Charles Pasqua, ancien ministre de l’Intérieur, est à la Une de France Soir. Condamné à de la prison ferme dans l’affaire de l’Angolagate (trafic d’armes avec l’Angola) il a convoqué hier les journalistes en promettant de faire des révélations, notamment pour mouiller Jacques Chirac et Dominique de Villepin.
 
L’Est Républicain intitule son éditorial « Pschitt »,ce qui résume bien le propos : « Tartarin Pasqua ou Charles de Tarascon… L’Ancien ministre de l’intérieur a promis plus qu’il n’a tenu hier, lors de sa conférence de presse à grand spectacle. »
 
« Dans la lignée des fanfaronnades d'autres fiers-à-bras qui, avant lui, s'étaient vantés de pouvoir faire trembler la République, à défaut de la faire sauter, le sénateur des Hauts-de-Seine n'aura pas même fait frissonner l'ex-président. Ses révélations ont fait " pschitt, Son " J'accuse " a fait flop. La bombe Pasqua n'était qu'un pétard mouillé." »
 
Les « révélations » de Charles Pasqua font pschitt, commente également en Une Est Eclair.
 
Libération n’est pas plus tendre avec ce titre : « Pasqua : Balance ascendant esbroufe ». « Après avoir promis des révélations fracassantes, le sénateur a simplement réitéré ses accusations contre Jacques Chirac. Charles Pasqua a peut-être de quoi faire trembler la République, mais il le garde pour lui. « 
 
Seule note positive dans ce concert de déçus, Midi Libre : « Entre un concert de Fernandel et un numéro de Tonton flingueur. Charles, la balance… Du Pasqua dans le texte. Et en images. Mais toutes ces galéjades, avec l’accent de Marseille en plus, étaient bien calibrées. Dosées. Et ciblées. »
 
« En envoyant la sauce, il a taché les plus hautes autorités de l’État en place : Chirac. Juppé. Villepin. Millon… Tous visés. Tous touchés. (...) Blessé, le fauve peut encore faire mal. « 
 
 
Retrouvez les autres articles cités dans cette revue de presse en cliquant sur les liens suivants :
 
 
Polémique autour du Goncourt : interview croisée de Marie N’Diaye et de Frédéric Mitterrand, Libération
 
Vendredi 13… « Le Loto entre collègues, ça marche », Le Parisien
 
France-Irlande, c’est Samedi… et la tension monte. L’Equipe
 
« Les Anglais découvrent qu’ils ne sont pas beaux », Le Figaro
 
 
Les liens soulignés renvoient, lorsque cela est possible, vers les articles cités, mais certains journaux offrent à leurs lecteurs un contenu web différent du contenu papier.
 
 
 
 
Retrouvez tous les matins en direct sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, à 6h20 et 7h10 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 
 
 
 
 

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.