Accéder au contenu principal

Clint Eastwood, nouveau commandeur de la Légion d’honneur

Maintes fois récompensé par ses pairs du septième art, le célèbre acteur et réalisateur américain a reçu la plus haute décoration honorifique française des mains du président Nicolas Sarkozy, ce vendredi.

Publicité

Après Dany Boon, le "Ch’ti" français aux 20 millions d’entrées, c’est un géant du cinéma américain qui a reçu la Légion d’honneur - plus haute décoration honorifique française - des mains de Nicolas Sarkozy, ce vendredi. Accompagné de son ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, le chef de l’État français a remis le prestigieux insigne à Clint Eastwood, en présence des patrons du groupe américain Time Warner. Multipliant les compliments, Nicolas Sarkozy tient à considérer le réalisateur de "Gran Torino" comme un "deuxième président", puisque celui-ci considère la France comme sa "deuxième patrie".

Un géant d’Hollywood

À près de 80 ans, "L’homme sans nom" des westerns spaghettis de Sergio Leone s’est illustré dans tous les rôles du septième art, devant comme derrière la caméra. Successivement  "Blondin", dans "Le Bon, la Brute et la Truand" (1966), Harry Callahan, dans "L’inspecteur Harry" (1971), ou William Munny, dans  "Impitoyable" (1992), un film qui lui vaut de recevoir quatre Oscars, il confirme ses talents de réalisateur, trois ans plus tard, avec "Sur la route de Madison". Dans les années 2000, "Mystic River" (2001), "Million Dollar Baby" (2004), et "Gran Torino" (2009) le consacrent définitivement comme l’un des plus grands acteurs et cinéastes d’Hollywood.

Après ce crochet par l’Élysée, Clint Eastwood doit retourner à Londres où il réalise actuellement son prochain film, "Hereafter", l’histoire d’un rugbyman interprété par Matt Damon, à l’affiche duquel figureront également Morgan Freeman et Cécile de France. Le nouveau commandeur de la Légion d’honneur sera toutefois de retour à Paris très prochainement, puisque il doit venir y tourner pendant deux semaines à partir du 28 novembre. 

 

"J'aime le goût qu'ont les français pour le cinéma"

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.