Accéder au contenu principal
ALIMENTATION

Le directeur général de la FAO en grève de la faim

Texte par : Dépêche
2 mn

À la veille d'un sommet mondial sur la "sécurité alimentaire", le DG de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), Jacques Diouf, a jeûné 24 heures en signe de solidarité avec les plus démunis.

Publicité

AFP - Le directeur général de la FAO, Jacques Diouf, a effectué une grève de la faim samedi à Rome, afin de "sensibiliser l'opinion publique", avant l'ouverture lundi d'un sommet sur "la sécurité alimentaire", a annoncé l'agence de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture.

Installé sur un matelas au siège de l'organisation dans la capitale italienne, selon l'organisation, M. Diouf entendait témoigner de sa solidarité avec le milliard d'êtres humains victimes de malnutrition chronique.

Selon la FAO, le secrétaire général de l'ONU, Ban-Ki Moon devrait également faire une grève de la faim symbolique avant le sommet.

Le maire de Rome, Gianni Alemanno, a annoncé samedi qu'il se joignait à ce mouvement.

"J'adhère à l'appel lancé par Jacques Diouf d'une grève de la faim de 24 heures pour demander aux chefs de gouvernement des réponses concrètes au problème de la faim dans le monde", a-t-il déclaré.

 "Je suis très préoccupé parce que dans le document (NDLR : projet de déclaration finale du sommet), il n'y a pas d'objectifs chiffrés", a déclaré M. Alemanno qui effectuera sa grève de la faim de 24 heures à partir de dimanche midi au Capitole.

Plus de 60 chefs d'Etat et de gouvernement sont attendus lundi à ce sommet de la FAO.
   

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.