Accéder au contenu principal
Dans la presse

Ségolène Royal dépasse "les frontières du ridicule"

REVUE DE PRESSE FRANCAISE. Lundi 16 nov. Ségolène Royal a débarqué samedi à un meeting ou elle n’était pas invitée. La presse commente : "Royal Bazar", "Pathétique". A voir aussi : France-Irlande sous tension, Un château à 31 millions d’euros…

Publicité

 

Que ferait-on s’il n’y avait pas Ségolène Royal ? En se rendant Samedi à Dijon à un meeting politique organisé par son ex-lieutenant Vincent Peillon, auquel elle n’était pas invitée et ou elle n’était manifestement pas la bienvenue, Ségolène Royal a réveillé l’actualité politique française un peu mollassonne ce week-end…
 
Libération titre en Une « Royal Bazar » et commente dans un éditorial : « En tapant l’incruste au rassemblement organisé par son ex-lieutenant Vincent Peillon, Ségolène Royal a transformé une honnête tentative de convergence en show de la désunion. Un colloque de travail (…) a été changé en vaudeville socialiste, avec portes qui claquent, répliques assassines et chassés-croisés furibards. »
 
Et Libération donne la parole à Vincent Peillon : « Ce n’est donc pas le rassemblement qui est remis en question, mais la capacité de Royal à servir son camp. (…) Elle n’a pas remis le pied dans son courant, mais bel et bien perdu pied. »
 
France Soir titre en première page « Mais à quoi joue Ségolène Royal ? », tandis que les Dernières Nouvelles d’Alsace critiquent sévèrement : « Cette fois, toutes les frontières du ridicule ont été franchies  (…) Elle n’a réussi à produire que le spectacle navrant d’une star déchue ne reculant devant rien pour se faire remarquer. Une séquence pathétique dans laquelle elle a presque fait peine à voir... ».
 
 
Retrouvez les autres articles cités dans cette revue de presse en cliquant sur les liens suivants :
 
 
Le match France-Irlande a failli dégénérer : « Le Fond de l’Eire est Chaud », L’Equipe
 
Pourquoi la France doit quitter l’Afghanistan : L’Humanité
 
Opération annulée pour la société internet qui voulait distribuer de l’argent dans les rues de Paris : « La course au pognon finit en gnons », Libération
 
Un château à 31 millions d’eurosLe Parisien
 
 
Les liens soulignés renvoient, lorsque cela est possible, vers les articles cités, mais certains journaux offrent à leurs lecteurs un contenu web différent du contenu papier.
 
 
 
 
Retrouvez tous les matins en direct sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, à 6h23 et 7h10 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 
 
 
 
 

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.