Accéder au contenu principal
Dans la presse

Obama en Chine : "Bienvenue" n’était pas "le mot approprié"

REVUE DE PRESSE INTERNATIONALE. Mardi 17 nov. Barack Obama a souhaité la "bienvenue" à la Chine sur la scène international. La presse américaine critique. A voir aussi : Le retour de Sarah Palin, Le voleur britannique aux 8 millions…

Publicité

 

Barack Obama en Chine, Jour 2… La presse attendait beaucoup, et bien elle commente beaucoup… La presse officielle chinoise est très positive, comme le China Daily qui met en Une cette phrase d’Obama : « Il y a de la place pour tous les deux ». « Le président américain estime que la Chine et les US ne sont pas des ennemis prédestinées ». « Nous souhaitons la bienvenue a la Chine comme membre puissant, prospère, plein de succès, de la communauté internationale ».
 
Le South China Morning Post est en revanche un peu plus cynique avec une caricature en Une, suggérant que la visite d Barack Obama est intéressée. A la Tribune, il détourne la fameuse phrase de Kennedy : « Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays. ». Cela donne : « Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce qu’il peut faire pour nous »
 
Mais c’est le Washington Post qui est le plus sévère, a propos du mot « bienvenue » utilisé par Obama : « Mais est-ce que dire Bienvenue à la chine sur la scène Internationale est approprié? (…) Le comportement de la Chine durant cette dernière décennie s’est souvent démarqué radicalement de celui des grandes démocraties du monde. La Chine a soutenu sans rougir les dictateurs, Robert Mugabe au Zimbabwe, le régime génocidaire du Soudan. (…) La Chine a menacé Taiwan a plusieurs reprises, la Chine a systématiquement tiré parti des pressions occidentales sur les états voyous, augmentant par exemple son commerce avec l’Iran… »
 
Le LA Times n’est pas d’accord avec ce point de vue : Obama « soulève les critiques des conservateurs américains qui voient le pouvoir mondial comme un jeu à somme nulle, et qui trouvent que Barack Obama cède trop de terrain à la Chine ».
 
« Nous ne sommes pas d’accord. Les Etats-Unis peuvent admettre la réussite économique et son pouvoir politique dans un monde multipolaire sans sacrifier leur leadership dans la région. La vérité, c’est qu’il y a peu de dossiers aujourd’hui, de l’Iran à la Corée du Nord, en passant par le climat et la reprise économique, qui peuvent être résolus sans la participation de la Chine. »
 
 
Retrouvez les autres articles cités dans cette revue de presse en cliquant sur les liens suivants :
 
Grande Bretagne : un homme a dérobé plus de 8 millions de livre simplement en passant quelques coups de fils… The Guardian
 
Le grand retour médiatique de Sarah Palin, The Guardian
 
De la pub sur les I-Phone ? The Independent
 
Les Irlandais se persuadent qu’ils peuvent gagner contre la France, The Irish Times
 
Les liens soulignés renvoient, lorsque cela est possible, vers les articles cités, mais certains journaux offrent à leurs lecteurs un contenu web différent du contenu papier.
 
 
 
Retrouvez tous les matins en direct sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, à 6h23 et 7h10 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.