Accéder au contenu principal

Thierry Henry a songé à quitter l'équipe de France

Dans un entretien au quotidien sportif français l'Équipe, le capitaine des Bleus, Thierry Henry, revient pour la première fois sur sa main qui a permis de qualifier la France pour le Mondial-2010 aux dépends de l'Irlande.

PUBLICITÉ

Capitaine accablé depuis que sa main a offert à l'équipe de France de football son billet pour l'Afrique du Sud, Thierry Henry s'exprime enfin sur le sujet, dans un entretien au quotidien sportif l'Équipe de ce lundi.

L'attaquant de 32 ans, qui détient le record de buts marqués sous le maillot bleu (51 en 117 sélections), dit avoir très mal vécu le scandale qui a suivi son geste, mercredi dernier, au Stade de France.

Oui, il y a main. Après je ne suis pas l'arbitre... Je crois que c'est Toto [Sébastien Squillaci, ndlr] qui [met le ballon dans le but]. Derrière, il y a deux Irlandais. La balle rebondit et elle tape ma main. Bien sûr, je continue à jouer. L'arbitre ne siffle pas, mais je ne peux pas dire qu'il n'y avait pas main.

Thierry Henry, capitaine de l'équipe de France

"Au lendemain du match, et même le surlendemain, je me suis senti seul, vraiment seul, confie le joueur du Barça. Ce n'est qu'une fois que j'ai adressé mon communiqué que les gens de la Fédération française se sont manifestés."

A-t-il songé à quitter l'équipe de France ? La réponse est sans détour : "Oh que oui ! Vendredi, quand tout est allé trop loin, j'étais très remonté (...). [Mais] malgré tout ce qui vient de se passer, le fait de me sentir abandonné, je ne lâcherai pas mon pays", poursuit celui-ci, non sans rappeler qu'il s'est  toujours battu "comme un chien" pour gagner sa sélection en équipe de France.

Thierry Henry, qui avait déjà évoqué la fin de son parcours en bleu après la Coupe du monde 2006 et l'Euro 2008, qualifie sa faute de main de "fait de jeu", mais dit regretter la manière dont il a célébré le but décisif.

"On peut éventuellement me reprocher mon explosion de joie après le but", dit-il. "Je n'aurais pas dû faire ça. Mais franchement, c'était incontrôlable. Après tout ce qu'on avait subi..."

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.