Accéder au contenu principal

Décès de deux patients porteurs d'une mutation du virus A (H1N1)

Un communiqué de l'Institut de veille sanitaire (InVS) fait état du décès en France de deux patients porteurs d'une mutation du virus de la grippe A (H1N1). Cette nouvelle forme du virus a déjà été signalée en Norvège.

Publicité

 

Deux patients porteurs d’une mutation du virus de la grippe A (H1N1) sont décédés en France, annonce l’Institut de veille sanitaire (InVS) dans un communiqué publié ce vendredi. La forme mutante du virus mise en évidence par l’Institut serait identique à celle détectée la semaine dernière en Norvège.
 

"Ce nouveau virus irait plus en profondeur à l’intérieur du poumon", indique sur l’antenne de FRANCE 24 le Pr François Bricaire, chef de service des maladies infectieuses à la Pitié-Salpêtrière à Paris, qui assure cependant qu’il n’y a "aucune conséquence sur le vaccin, qui reste parfaitement efficace".

 
Spécialiste santé à FRANCE 24, Jennifer Knock atteste qu’il est "parfaitement normal que le virus mute", rappelant que des mutations ont été détectées "depuis le mois d’avril dans de nombreux pays".
 
76 décès en France métropolitaine
 
Les deux patients décédés étaient hospitalisés dans deux hôpitaux différents et n’avaient aucune relation entre eux selon l’InVS. La France connaît une nette progression de l’épidémie depuis plusieurs semaines. Outre ces deux décès, huit nouveaux cas mortels ont été signalés jeudi, portant à 76 le nombre de victimes de la grippe A (H1N1) en métropole.
 
L'InVS affirme que des études sont en cours sur la virulence et la capacité de diffusion du virus mutant tant à l'échelon français qu’international.
 
Le dernier bilan de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), publié ce vendredi, indique que le virus de la grippe A (H1N1) a fait au moins 7 826 morts dans le monde. Plus d'un millier de décès ont été enregistrés en une semaine.
 
 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.