Accéder au contenu principal

Roger Federer et Rafael Nadal se qualifient sans soucis pour les quarts

Le premier tournoi de l'année s'apparente à une promenade de santé pour les deux premiers joueurs du classement ATP. Le Suisse Roger Federer (photo) et l'Espagnol Rafael Nadal se sont qualifiés pour les quarts de finale sans concéder le moindre set.

Publicité

AFP - Roger Federer et Rafael Nadal, les deux premiers joueurs mondiaux, se sont qualifiés mercredi pour les quarts de finale du tournoi de Doha grâce à leurs faciles victoires respectivement face au Russe Evgeny Korolev (6-2, 6-4) et à l'Italien Potito Starace (6-2, 6-2).

Déjà impressionnants la veille pour leur premier match officiel de la saison, le Suisse et l'Espagnol semblent bien partis pour se retrouver en finale.

Federer n'a jamais laissé rentrer dans le match l'inexpérimenté Korolev, qu'il a qualifié de "gros frappeur, agressif en coup droit et en revers". "C'était un match piège, en plus les conditions de jeu étaient lentes, j'ai donc dû faire preuve de patience. Je suis content de bien m'être adapté et du déroulement du match", a ajouté le Suisse, qui n'a plus remporté le tournoi depuis 2004.

La deuxième manche a été un peu plus accrochée mais Federer a fait la différence à l'expérience en prenant le service du Russe à 5-4 pour s'imposer sur sa troisième balle de match.

Il devrait avoir plus de fil à retordre en quarts face au jeune Letton Ernests Gulbis, aux portes du top 20.

Nadal, à la recherche de son premier titre depuis fin avril (à Rome), est encore monté en puissance par rapport à la veille, confirmant qu'il semble complètement rétabli de ses problèmes aux genoux ayant gâché sa fin de saison dernière.

Le Majorquin n'a fait qu'une bouchée de Starace, ancien pensionnaire du top 30. "La saison est longue. Si je veux avoir des chances (de remporter des titres), il faut que je me batte à chaque match. Je ne sais pas si je gagnerai le titre ici ou dans trois mois, mais je sais que je gagnerai", a dit Nadal.

Il affrontera au prochain tour le Belge Steve Darcis, un qualifié qui a sorti le vétéran Younes El Aynaoui. Le Marocain, âgé de 38 ans, était devenu la veille le joueur le plus âgé à remporter un match sur le circuit depuis Jimmy Connors en 1995.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.