Accéder au contenu principal

Un séisme d'un magnitude de 6,5 touche les côtes californiennes

Le nord de la Californie a été touché, samedi, par un fort séisme d'une magnitude de 6,5 sur l'échelle de Richter. La secousse, qui s'est fait ressentir jusqu'à San Fransisco, a causé quelques dégâts matériels mineurs sans faire de blessé.

PUBLICITÉ

AFP - Un séisme de magnitude 6,5 (bien 6,5) s'est produit samedi au large des côtes du nord de la Californie (ouest des Etats-Unis), ne faisant aucun blessé et ne provoquant que des dégâts mineurs.

L'épicentre du séisme, qui a eu lieu à 16H27 locales (00H27 GMT) a été localisé à 35 km à l'ouest de Ferndale et à 360 km au nord-ouest de Sacramento, à une profondeur de 16 km, a précisé l'Institut géophysique américain (USGS).

La secousse a été ressentie jusqu'à San Francisco, selon plusieurs témoins cités par la presse locale.

Selon des médias locaux citant la police, la mairie de Ferndale a été endommagée mais aucun blessé n'était à déplorer dans l'immédiat. Des coupures d'électricité, de téléphone et des ruptures de tuyaux de gaz ont été signalées.

Des photos publiées sur le site de micro-messages Twitter montraient des devantures de magasins brisées, des épiceries au sol jonché de produits tombés des étagères, et des domiciles sens dessus dessous.

Nénmoins, en fin de journée, "aucun dégât majeur n'avait été signalé", a précisé sur la chaîne de télévision ABC Lori Newquist, porte-parole des l'Agence californienne de gestion des urgences. "Nous suivons la situation de très près", a-t-elle ajouté.

Plusieurs témoignages faisaient état de très fortes secousses.

"Oh oui, ça a secoué. Les fenêtres ont volé en éclats sur les devantures", a déclaré à l'AFP Manuel Enos, un pompier volontaire de Ferndale.

"Nous avons connu beaucoup de tremblements de terre mais je ne me souviens pas d'un séisme aussi fort", a déclaré au Los Angeles Times Sandra Hall, une propriétaire d'un magasin d'antiquités près de la ville d'Eureka, au nord de Ferndale.

Son magasin a bougé dans tous les sens, des lampes se sont brisées, des plats et des vêtements ont été éparpillés dans tout le magasin. Deux de ses clientes se sont réfugiées sous une table et un couple s'est précipité vers la sortie, a-t-elle raconté.

"C'était vraiment effrayant", a assuré pour sa part Sandra Lewis, une habitante d'Eureka, à la chaîne ABC. "J'ai eu l'impression que ma maison sautait en l'air, j'ai pu le voir! La télévision a commencé à bouger d'avant en arrière, les objets tombaient des étagères, et tous mes cadres se sont décrochés", a-t-elle raconté.

Une autre habitant d'Eureka, Sarah Hernandez, a déclaré que les dégâts n'étaient à déplorer qu'"à l'intérieur des maisons" et qu'elle n'avait, dans la soirée, "ni électricité, ni téléphone".

"Je me sens secouée et effrayée", a-t-elle conclu.

Le tremblement de terre a été suivi de trois répliques de 3,5, 3,7 et 3,8 de magnitude. Aucun tsunami n'était attendu après ce séisme, selon l'administration américaine (NOAA, National Oceanic and Atmospheric Administration).

Le séisme s'est produit dans un secteur appelé par les géophysiciens la "Triple Jonction de Mendocino", car trois plaques tectoniques y entrent en contact, provoquant une grande activité sismique.

Tom Brocher, de l'USGS, déclarait ainsi sur la chaîne ABC que ce nouveau séisme "n'était pas une surprise".

"Il est peut-être un peu plus gros que la plupart des tremblements de terre qu'on a dans cette région, mais il reste tout à fait dans la norme", a-t-il affirmé.

Pour mesurer la puissance d'un séisme, l'USGS utilise la "magnitude de moment" (Mw). Sur cette échelle ouverte, un séisme atteignant une magnitude d'au moins 6 est considéré comme fort.
 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.