TENNIS

L'Américain Andy Roddick s'adjuge le tournoi de Brisbane

Au terme d'une finale très disputée, l'Américain Andy Roddick, tête de série numéro un, remporte le 28e tournoi de sa carrière en s'imposant, à Brisbane, en Australie, face au Tchèque Radek Stepanek.

Publicité

AFP - L'Américain Andy Roddick, tête de série numéro 1, a battu le Tchèque Radek Stepanek (N.2) en deux sets 7-6 (7/2), 7-6 (9/7), au prix d'une lutte acharnée dans la seconde manche, en finale du tournoi ATP de Brisbane, dimanche.

Vainqueur du premier set 7-6 (7/2) et menant 5-1 dans le second, Roddick, à qui la victoire semblait acquise, a du finalement batailler ferme pour s'imposer devant la hargne de Stepanek, et remporter le 28e tournoi de sa carrière.

Comme dans un remake de la finale dames durant laquelle la Belge Kim Clijsters est revenue sur sa compatriote Justine Hénin, Stepanek, mené 5 à 1 dans le second set, a enchaîné cinq jeux victorieux pour prendre l'avantage avant de concéder le jeu décisif.

Porté par son service, Roddick s'envolait rapidement (6-1) avant un nouveau retour du Tchèque (6-6) qui sauvait un total de six balles de match dans ce jeu décisif avant de s'incliner sur une double faute 7-6 (9/7).

"J'ai mis mes premiers services, et je pense que cela m'a aidé à me raccrocher aux derniers lambeaux de bon sens qu'il me restait", a confié Roddick.

L'Américain s'impose pour la première fois cette saison et met fin à une série de neuf matches victorieux pour Stepanek à Brisbane où il avait décroché le titre en 2009.

Le premier set était une bataille fascinante entre la force brute de Roddick et le jeu rusé de Stepanek, qui a mis en réelle difficulté le N.7 mondial.

Stepanek a eu des balles de break dans les 7e et 11e jeux mais a été incapable de les convertir, pénalisé dès le départ par le puissant service de Roddick qui a pris le contrôle du jeu décisif.

Roddick continuait sur sa lancée en breakant Stepanek deux fois dès le début du 2e set (4-0).

Le Tchèque refusait cependant d'abdiquer et commençait à jouer un superbe tennis, obligeant Roddick à sillonner le court.

"Il a eu le match en main mais je me suis battu jusqu'au dernier point - je n'ai jamais renoncé et j'ai eu ma chance à la fin, lors du jeu décisif du second set", a déclaré Stepanek.

En dépit du formidable retour du Tchèque, Roddick faisait preuve d'un mental admirable pour s'imposer dans le jeu décisif dont il est un spécialiste.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine