Accéder au contenu principal

Les joueurs togolais décident finalement de participer au tournoi

Les joueurs de la sélection togolaise ont finalement décidé de participer à la Coupe d'Afrique des nations, en mémoire aux deux personnes tuées dans l'attaque de leur bus, vendredi. Le Togo avait retiré son équipe du tournoi après l'incident.

Publicité

REUTERS - Le match Angola-Mali dimanche (20h00 locales) ouvre la Coupe d'Afrique des nations en Angola, un événement d'ores et déjà marqué par la mort de deux membres de l'encadrement du Togo, dont les joueurs, après avoir envisagé de se retirer, ont finalement décidé de rester pour jouer.

L'incertitude liée à la participation du Togo s'est estompée avec la ferme intention affichée par Thomas Dossevi, au nom de toute l'équipe, de jouer la compétition "en mémoire" des deux personnes mortes à la suite de l'attaque de vendredi revendiquée par un groupe séparatiste de l'enclave de Cabinda.

La décision a été prise dans la nuit de samedi à dimanche par les Eperviers à la quasi-unanimité. Un nouveau revirement et de nouveaux développements inattendus sont-ils encore possibles? C'est ce qu'il faudra guetter dimanche.

Dans ces conditions, le match d'ouverture passe presque au second plan. L'équipe de l'Angola rêve de créer l'exploit sur son sol, même si elle n'est pas favorite pour la qualification aux côtés de l'Algérie - qui sera du Mondial-2010 - et du Mali - où brillent quelques vedettes comme le milieu Mahamadou Diarra, du Real Madrid, ou le buteur du FC Séville Frédéric Kanouté.

Entre un Mantorras qui ne peut plus jouer que des bouts de matches, en raison d'un problème lancinant à un genou, un Manucho qui tarde à éclore et un Flavio comme seule valeur sûre, mais vieillissante, les Palancas Negras auront du mal à faire tomber les Aigles maliens. Un nul serait une bonne opération.

Le pays, qui accueille pour la première fois la CAN, passera son premier test quant à l'organisation proprement sportive avec ce match d'ouverture disputé au stade 11 de Novembro, d'une capacité de 50.000 spectateurs et inauguré le 27 décembre.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.