Accéder au contenu principal
CAN-2010

L'Algérie domine le Mali sans forcer et reste dans la course

2 min

Humiliés par le Malawi (3-0) lors de la première journée du groupe A, les Fennecs se sont relancés en s'imposant 1-0 face au Mali. Les Aigles se retrouvent dans une position délicate, plus proches de la porte de sortie que de la qualification.

Publicité

En remportant une précieuse victoire 1-0 face au Mali, l’Algérie s’est complètement relancée dans le groupe A. Elle devra néanmoins confirmer lundi prochain face à l’Angola, pays hôte de la compétition, pour s’assurer une place en quarts de finale

La première période était plutôt équilibrée dans le jeu. Les Fennecs se montrent dangereux les premiers, avec un tir de Ziani qui frappe finalement sur la barre (5e). Vingt minutes plus tard, l’ancien Marseillais se met de nouveau en évidence et oblige le portier malien Diakité à se détendre pour détourner une lourde frappe qui prenait le chemin des filets (26e).

Tête imparable

La suite de cette première période, techniquement pauvre, voit les Algériens tirer leur épingle du jeu. Juste avant la pause, un centre de l’intenable Ziani trouve la tête de Halliche au point de penalty. Le défenseur du Nacional Madeira (Portugal) place une tête imparable et ouvre le score pour l’Algérie (42e).

La seconde période démarre sur le même rythme, avec une équipe algérienne qui désormais se contente de gérer les escarmouches brouillonnes de Maliens peu en jambes.

Opérant en contre, les Fennecs se montrent une nouvelle fois dangereux sur une superbe frappe lointaine de Yebda mais le cuir flirte avec le montant droit de Diakité (57e).

Apathique, le Mali ne parvient pas à se révolter et, malgré deux corners consécutifs dans les arrêts de jeu, laisse l’Algérie s’imposer sans forcer. Une victoire qui relance totalement les mondialistes, tandis que les Aigles devront impérativement battre le Malawi au prochain match pour espérer entrevoir les quarts de finale.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.