Accéder au contenu principal

Le cerveau des projets d'attentats à Toronto écope d'une peine de prison à vie

Zakaria Amara, 24 ans, a été condamné à une peine de prison à vie par la Cour supérieure de l'Ontario. En octobre, il avait été reconnu coupable d'avoir mené plusieurs projets d'attentats au Canada au cours de l'année 2006.

Publicité

AFP - Zakaria Amara, le chef présumé du groupe islamiste des "18 de Toronto", qui avait préparé plusieurs attentats à la bombe, a été condamné à la prison à vie lundi par la Cour supérieure de l'Ontario, a rapporté la chaîne de télévision publique CBC.

L'homme de 24 ans avait été reconnu coupable en octobre d'avoir dirigé la préparation d'attentats contre plusieurs cibles au Canada en 2006.

Son groupe inspiré par Al-Qaïda voulait faire sauter la Bourse de Toronto, les bureaux des services secrets canadiens et une base militaire avec des explosifs à base d'engrais. Il a été démasqué par un policier infiltré.

La semaine dernière, Zakaria Amara avait exprimé ses regrets dans une lettre lue devant la Cour de Brampton en Ontario. "Je ne mérite rien de moins que votre mépris complet", a-t-il dit, tout en affirmant avoir changé sa vision du monde en prison, sous l'influence de ses compagnons de cellule.

Musulman sunnite, il a affirmé s'être lié d'amitié avec un juif et un musulman chiite, ainsi qu'avec un banquier ayant travaillé à la Bourse de Toronto.

Comme la détention provisoire compte double au Canada, il pourra demander sa mise en liberté conditionnelle dans six ans et demi.

Un autre membre de ce groupe islamiste a été condamné plus tôt dans la journée à 12 ans de prison.
   

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.