Accéder au contenu principal

Karzaï propose travail et argent aux Taliban s'ils abandonnent les armes

Le président afghan veut utiliser les fonds de la communauté internationale pour aider d'ex-Taliban à revenir à la vie civile. États-Unis et Grande-Bretagne devraient annoncer un plan en ce sens lors d'une conférence sur l'Afghanistan, le 28 janvier.

Publicité

AFP - Le président afghan Hamid Karzai a annoncé vendredi qu'il allait proposer de l'argent et un travail aux insurgés talibans pour abandonner la lutte armée et revenir à la vie civile.

M. Karzaï a expliqué à la BBC qu'il allait utiliser les fonds de la communauté internationale pour payer les salaires et le retour à la vie civile d'anciens rebelles.

"Ceux que nous approchons en vue d'un retour à la vie civile seront aidés pour trouver un boulot, avoir une protection et se réinstaller dans leur communauté", a déclaré le président afghan.

"Nous savons à quel point le peuple afghan a besoin de paix à tout prix", a-t-il ajouté.

Les militants les plus durs parmi les talibans, membres d'Al-Qaïda ou d'autres groupes terroristes, ne seront pas acceptés, a-t-il néanmoins indiqué.

Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne s'apprêtent à annoncer un plan en ce sens lors d'une conférence sur l'Afghanistan, qui réunira une soixantaine d'Etats à Londres le 28 janvier.

Dans la lutte contre les talibans et Al-Qaïda, les Etats-Unis veulent frapper plus fort les flux financiers soutenant les combattants islamistes, tout en favorisant "la réintégration des talibans qui se détournent du réseau".
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.