Accéder au contenu principal

La France en route pour un triplé historique

Les Experts ont battu l'Islande 36 à 28 en demi-finale de l'Euro-2010. Après sa victoire aux JO, en 2008, et au Mondial, en 2009, la France peut décrocher un troisième titre majeur consécutif, ce qu'aucune nation n'a jamais réussi.

Publicité

Les handballeurs français se sont qualifiés pour la finale du Championnat d'Europe en surclassant l'Islande 36 à 28, samedi à Vienne.

Ils rencontreront, dimanche, en finale la Croatie, vainqueur de la Pologne, 24 à 21. Une rencontre aux airs de revanche pour les Croates qui s'étaient inclinés face aux Experts en finale du championnat de monde, il y a tout juste un an à Zagreb.

Les Bleus joueront leur deuxième finale dans un Euro, quatre ans après la médaille d'or de 2006.

Ils disputeront surtout leur troisième finale d'affilée dans une grande compétition internationale, après avoir gagné les jeux Olympiques en 2008 et le Mondial 2009. Aucune nation n'a jamais réussi à enlever les trois titres majeurs d'affilée.

Balade bleue

Face au même adversaire, le match a été à peine plus serré qu'en finale à Pékin (28-23). Les Islandais ont tenté de résister en première période, mais ont commencé à perdre pied avant la pause (16-14) sur une série de quatre buts de Nikola Karabatic, le grand homme du match.

Les Tricolores se sont envolés dès le début de la seconde période, passant aux Nordiques un 8-3 en moins de neuf minutes (24-17, 39e). Grâce à une pression de plus en plus étouffante exercée en défense, ils ont récupéré de nombreux ballons, point de départ de contre-attaques sur lesquelles Michaël Guigou s'est régalé.

L'écart ayant grimpé jusqu'à huit buts, les Français ont pu gérer tranquillement la fin de la rencontre et en garder un peu sous le pied en vue d'une finale qu'ils aborderont en grands favoris, quel que soit l'adversaire, tant ils ont donné samedi une impression de puissance maîtrisée.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.