Accéder au contenu principal

La nouvelle écurie Campos pourrait ne pas voir le jour, selon plusieurs médias

L'écurie Campos Meta, où aurait dû évoluer Bruno Senna (photo), le neveu d'Ayrton, pourrait ne pas prendre le départ du Grand Prix de Bahreïn, le 14 mars. L'équipe serbe Stephan GP, avec Ralf Schumacher comme pilote numéro un, pourrait la remplacer.

Publicité

Le grand argentier de la Formule 1, le Britannique Bernie Ecclestone, l'avait déclaré dans le quotidien autrichien "Salzburger Nachrichten" : deux des quatre nouvelles écuries qui ont postulé au championnat du monde de F1 2010-2011 pourraient ne pas être en mesure de prendre le départ du premier Grand Prix de la saison, à Bahreïn, le 14 mars, pour cause de difficultés financières. Il s'agit de Campos et US F1.

Le magazine allemand "Auto Motor und Sport" et le journal finlandais "Turun Sanomat" affirment que Campos est en défaut de paiement et qu'une équipe serbe, Stephan GP (SGP), pourrait reprendre le flambeau. Pour l'heure, l’écurie espagnole n’a ni démenti, ni confirmé l'information. SGP, quant à elle, considère que son inscription est validée, si l'on en croit son site Internet.

Bruno Senna, neveu d’Ayrton et pilote de l'écurie Campos, pourrait donc être privé de F1 en 2010. Alors que la plupart des équipes ont débuté leurs tests d’avant-saison, le Brésilien confirme que les essais d’hiver de Campos pourraient avoir lieu "au plus tard dans le mois".

De son côté, SGP aurait déjà signé avec Ralf Schumacher, le frère cadet de Michael, et le Japonais Kazuki Nakajima. Le nom de Jacques Villeneuve circule également pour un poste au sein de l’équipe technique. L'écurie, propriété d’un homme d’affaires serbe, Zoran Stefanovic, patron de la société d’ingénierie AMCO, s’était vu refuser sa candidature par Max Mosley en août dernier.

Parmi les quatres nouvelles équipes, seule Virgin Racing a présenté son monoplace et confirmé la signature de ses deux pilotes, Jarno Trulli et Lucas di Grassi. Quant au team Lotus F1 Racing, son lancement est programmé à Londres, le 12 février.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.