Accéder au contenu principal
LIGUE 1

Marseille se relance après sa large victoire contre Valenciennes

Texte par : Dépêche
2 min

Après sa victoire sur Boulogne-sur-Mer (2-0) et la défaite des leaders bordelais à Rennes (4-2), Montpellier revient à 3 points de la tête du championnat. Très inspiré face à Valenciennes (5-1), Marseille recolle au groupe de tête.

Publicité

AFP - Battu à Rennes (4-2), Bordeaux laisse l'étonnant Montpellier revenir à 3 points grâce à sa victoire à Boulogne-sur-Mer (2-0), et Marseille, convaincant devant Valenciennes (5-1), s'approcher à 9 points avec un match en plus à disputer, après la 23e journée de L1, samedi et dimanche.

Les Girondins n'ont perdu qu'un point sur leurs autres concurrents, Lyon et Lille, tenus en échec à Toulouse (0-0) et Nice (1-1). Le Losc est 3e à 7 points, l'OL 4e à 8 points.

Montpellier ne semble pas de taille, comme le dit l'entraîneur René Girard lui-même, "Je n'y ai jamais pensé", mais l'OM n'est pas si loin, après un petit calcul.

Marseille n'est que 5e mais peut raisonnablement tabler sur une victoire contre Sochaux en match en retard et se voir avec seulement 6 points de débours sur leurs rivaux girondins.

Surtout l'OM a retrouvé un jeu collectif dimanche, avec un Hatem Ben Arfa très inspiré, passeur décisif d'une subtile talonnade pour Lucho, et un Mathieu Valbuena buteur. Les ex-bannis ont été fêtés par le Vélodrome.

Lyon, en revanche, a de nouveau peiné contre Toulouse pour un triste 0-0. L'OL a raté l'occasion de revenir à 6 points de Bordeaux, et a peut-être même sauvé un point au Stadium, où il a été chahuté. Et dans dix jours, le Real Madrid vient à Gerland.

Loin, très loin de la tête du classement, le Paris SG a lui enduré les insultes et les moqueries de ses supporteurs en étant corrigé au Parc par Lorient (3-0).

Si Montpellier s'est rapproché, c'est certes grâce à son match maîtrisé à Boulogne, mais surtout grâce à la défaite de Bordeaux. Tout n'est pas à jeter dans la sortie des champions de France, loin de là, mais ils marquent le pas avec 5 points pris en quatre matches. Ce sont surtout les quatre buts et "trop d'erreurs individuelles" qui chagrinent Laurent Blanc.


Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.