Accéder au contenu principal
GRÈCE

Échauffourées en marge des manifestations contre le plan de rigueur

Texte par : Dépêche
|
Vidéo par : Alexia KEFALAS
2 min

Quelque 10 000 personnes, selon la police, ont défilé à Athènes pour protester contre les mesures d'austérité prises par le gouvernement pour réduire le déficit du pays. Jeunes et policiers se sont affrontés à la fin de la manifestation.

Publicité

AFP - Des échauffourées ont opposé jeunes lançant des pierres à des policiers qui ont répondu par des jets de gaz lacrymogènes mercredi en début d'après-midi dans le centre d'Athènes, en marge d'une manifestation de milliers de personnes protestant contre les mesures d'austérité du gouvernement grec.

Des jeunes portant casques et foulards ont tenté de s'écarter du cortège des manifestants pour s'appocher de grands hôtels du centre d'Athènes et la police a tiré des gaz lacrymogènes pour les empêcher, a constaté un journaliste de l'AFP.

Les jeunes, environ 300 selon une source policière, ont ensuite lancé des cocktails molotov vers les policiers et provoqué des dégâts à quelques magasins avant de se replier vers l'université d'Athènes, selon ce journaliste.

Une personne et un photographe de presse ont été légérement blessés et évacués et un jeune interpellé par la police.

Ces échauffourées ont eu lieu à la fin d'une manifestation organisée par les grandes centrales syndicales qui avaient appelé mercredi à une grève générale et ont réuni à Athènes 27.000 manifestants, selon la police.

Les manifestants avaient défilé dans le calme, portant des banderoles rejetant la cure de rigueur décidée par le gouvernement pour remettre le pays sur la voie du redressement économique. Des groupes de jeunes, portant casques et masques se sont infiltrés dans le cortège avant de s'opposer aux policiers à la fin de la manifestation.

D'autres manifestations ont eu lieu dans les grandes villes de Grèce, notamment à Salonique (nord), deuxième ville du pays, où près de 7.000 personnes ont défilé dans le calme, selon une source policière.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.