Accéder au contenu principal
LIGUE DES CHAMPIONS

José Mourinho retrouve Chelsea

Texte par : FRANCE 24 avec dépêches
3 min

Le match choc entre l'Inter Milan de José Mourinho (photo) et son ancienne équipe sera la principale attraction de la dernière journée des huitièmes de finale aller. À suivre également : le CSKA Moscou, qui reçoit le FC Séville en plein hiver russe.

Publicité

AFP - Le choc entre L'Inter Milan de José Mourinho et son ancienne équipe, Chelsea, deux solides prétendants au titre de champion d'Europe, domine le programme de la dernière journée des huitièmes de finale aller de la Ligue des champions, mercredi, au cours de laquelle le CSKA Moscou reçoit également le FC Séville, en plein hiver russe. Les matchs retour auront lieu le 16 mars.

Le match des retrouvailles : Inter Milan - Chelsea (19h45 GMT)

Mourinho-Chelsea, Eto'o contre Drogba, Ancelotti face aux Italiens... Cet Inter-Chelsea recroise les destins de fortes personnalités du football. Mais le retour du "Special one" sur le banc de Chelsea, où il a remporté deux championnats d'Angleterre (2005 et 2006), tient le haut de l'affiche.

Suspendu trois matches en Serie A pour avoir insulté un arbitre, Mourinho va pour la première fois affronter son ancienne équipe. La presse anglaise, qui avait contribué à en faire une star, n'a parlé que de lui avant le match.

Mais Inter-Chelsea, c'est aussi la suite du duel entre les deux meilleurs joueurs d'Afrique, l'Ivoirien Didier Drogba et le Camerounais Samuel Eto'o.

Enfin Ancelotti va croiser une équipe qu'il a souvent affrontée à la tête de l'AC Milan. "Dans ce match il n'y aura pas de surprise, a dit l'Italien: il (Mourinho) connaît très bien Chelsea et je connais très bien l'Inter".

Ils savent donc tous deux que leurs patrons sont obnubilés par la Ligue des champions. Massimo Moratti veut un trophée que l'Inter n'a plus soulevé depuis son doublé en 1964 et 1965. Roman Abramovitch attend désespérément une coupe que les Blues n'ont jamais remportée et qu'ils ont ratée d'un tir au but en 2008 contre Manchester United.

Chaud et froid : CSKA Moscou - FC Séville (19h45 GMT)

Onze Andalous dans l'hiver moscovite. Ce choc, entre deux clubs qui se sont succédé au palmarès de la Coupe de l'UEFA (le CSKA en 2005, Séville en 2006 et 2007), va se jouer dans un Moscou glacial.

La question de la condition physique est au coeur de cette rencontre: si le froid pourrait davantage gêner les Sévillans, le CSKA n'a pas joué de match officiel depuis le 8 décembre et son dernier match de poules de C1 à Istanbul (victoire 2-1 contre Besiktas). La nouvelle saison russe ne reprend pas avant le 7 mars et la Supercoupe contre le Rubin Kazan, le champion (le CSKA a gagné la Coupe).

Seulement 5e du dernier championnat terminé en novembre, le CSKA n'est pas qualifié pour la prochaine C1, son seul moyen serait... de remporter l'édition actuelle.

Pour faire tomber Séville, qui reste favori pour atteindre les quarts, le club de l'armée peut compter sur l'avantage du terrain: la pelouse synthétique du stade Loujniki, auquel les Andalous ne sont pas habitués. Autre petit avantage pour le CSKA: Séville est privé de deux titulaires, Sébastien Squillaci en défense centrale, Luis Fabiano en pointe.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.