Accéder au contenu principal

Raid meurtrier de rebelles islamistes sur l'île de Basilan

Des membres d'un groupe islamiste philippin jugé proche d'Al-Qaïda ont attaqué, samedi, la localité de Maluso, sur l'île de Basilan. Un milicien pro-gouvernemental et neuf civils ont été tués durant l'attaque, selon la police.

PUBLICITÉ

AFP - Des rebelles islamistes philippins, liés au réseau Al-Qaïda, ont tué samedi dix personnes lors de l'attaque d'une ville dans le sud des Philippines, ont annoncé des porte-paroles de l'armée et de la police.

Des membres du groupe islamiste Abou Sayyaf ont attaqué peu avant l'aube la localité de Maluso, sur l'île de Basilan et tué un milicien pro-gouvernemental et neuf civils, a indiqué le lieutenant Steffani Cacho, une porte-parole de l'armée philippine.

Des militaires ont été envoyés sur la zone, mais les assaillants avaient fui après avoir incendié plusieurs maisons, dont celle du chef de la localité, a-t-elle ajouté.

Selon Antonio Mendoza, chef de la police de Basilan, l'attaque, menée par un chef local d'Abu Sayyaf, était motivée par une rancune personnelle envers le chef de la localité.
 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.